Un soutien exceptionnel de 25 M€ à la filière horticole

Par |

Le ministre de l'Agriculture annonce un soutien exceptionnel de 25 M€ à la filière horticole. La période printanière est cruciale pour le chiffre d’affaires annuel de ce secteur d'activité.

La filière horticole a été particulièrement touchée par la crise sanitaire et économique du Covid-19. Face à cette situation particulière, le gouvernement a décidé d’ouvrir un dispositif d’indemnisation exceptionnel. Une mesure nationale de soutien liée à une partie de la destruction imposée des végétaux a été annoncée hier (8 juin) par Didier Guillaume, pour un montant de 25 M€.

Ce dispositif vient en complément des mesures de soutien transversales aux entreprises (chômage partiel, fonds de solidarité, garanties à l’export, exonérations à venir des charges sociales…) déjà mises en place par le gouvernement.

Les fermetures administratives pour motif sanitaire des points de vente ont en effet conduit à l’arrêt de la filière horticole pendant plusieurs semaines. La période printanière est cruciale pour son chiffre d’affaires annuel. Les entreprises ont dû détruire les productions au fur et à mesure puisqu’elles sont périssables, et pour cela, ont dû maintenir des emplois et donc des charges.

« Le maintien d’une filière horticole d’excellence est essentiel pour notre pays, et la réouverture des points de vente doit permettre à tous de retrouver le plaisir d’offrir des fleurs et de jardiner » a indiqué le ministre.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité