Vieillissement : création de la structure interrégimes Cap Prévention Seniors

Par |
cap-prevention-senior-offre-proximite

Les MSA Languedoc et Grand Sud, la Carsat Languedoc-Roussillon et la SSI Languedoc-Roussillon s’engagent pour une politique active de prévention des risques liés au vieillissement. Ils créent une structure destinée à proposer une offre de proximité aux retraités sur les territoires, pour les aider à rester autonomes et en bonne santé.

Les organismes de Sécurité sociale affirment ainsi leur volonté commune de s’engager dans un processus de coopération et de coordination renforcée et de répondre au mieux aux besoins de la population en matière de prévention du vieillissement en optimisant et en maîtrisant les ressources allouées.

La création de l’association Cap Prévention Seniors répond à un double objectif : être à la proximité des retraités sur les territoires, et les aider à rester autonomes et en bonne santé. Le domaine d’intervention de l’association recouvre la prévention des risques liés au vieillissement en cohérence avec les acteurs régionaux et départementaux. 

Pour y répondre, un appel à projet interrégimes est lancé chaque année sur le thème de la prévention de la perte d’autonomie. 

Les chiffres clés de l’appel à projets de l’interrégimes 2018 

  • 9 financeurs ;
  • 664.458 euros ; 
  • 64 projets. 

Il s’est traduit par :

  • des ateliers en faveur d’un vieillissement actif ;
  • la participation de 2.500 seniors ;
  • un taux de satisfaction de plus de 94%. 

A lire également

Seniors : appel à projets interrégimes, 28 actions financées en Languedoc-Roussillon

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité