ELD : la Ville de Gignac et Gignac Energie alertent l’opinion publique

Par |
soto-departement-herault-gignac
Jean-François SOTO, maire de Gignac et conseiller départemental de l'Hérault.

"Il est nécessaire de préserver une fourniture d’électricité à des tarifs réglementés" : la ville de Gignac et l'ELD Gignac Energie souhaitent alerter l’opinion publique pour garantir à tous le droit à une énergie accessible et contribuer à la cohésion territoriale et sociale.

Dans un contexte où les tarifs réglementés de vente de l’électricité sont contestés par différents acteurs du monde de l’énergie, les fédérations des Entreprises Locales de Distribution (ELD) ont engagé une stratégie visant à défendre la pérennité des tarifs réglementés de vente. La Ville de Gignac et la régie d’électricité locale Gignac Energie entendent défendre cette position, pour préserver l’intérêt collectif et l’intérêt du consommateur.

Les Entreprises Locales de Distribution (ELD), à l’image de Gignac Energie, sont des TPE/PME, qui se caractérisent par une diversité de structures juridiques et de tailles, mais par une unité de mission. Au nombre de 150, elles alimentent de 100 à près de 500.000 clients, pour un volume desservi de l’ordre de 5% de la consommation intérieure nationale, soit 3,8 millions d’habitants, répartis dans 2.800 communes.

Pour le maire de Gignac et conseiller départemental Jean-François SOTO, la mission de service public des ELD est actuellement menacée. Plusieurs acteurs du secteur de l’énergie contestent l’existence des tarifs réglementés de vente et souhaitent que ne soient proposées que des offres de marché dont le prix est fixé librement par les fournisseurs d’électricité. «Gignac Energie ainsi que l’ensemble des ELD souhaitent alerter les élus et l’opinion publique sur la nécessité de préserver, aux côtés des offres de marché, une fourniture d’électricité à des tarifs réglementés et péréqués, garantissant à tous le droit à une fourniture d’électricité accessible et contribuant ainsi à la cohésion territoriale et sociale» estime le maire de Gignac.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.