Ville et métropole de Montpellier : de nouvelles mesures en soutien au secteur économique

Par |
© HJE, Daniel Croci

Quatre mesures économiques concrètes et nouvelles ont été annoncées par la Ville et la Métropole pour soutenir l’économie de proximité, les PME, les indépendants du commerce, de l’artisanat et du tourisme, les professionnels du tourisme et de l’événementiel et les jeunes entrepreneurs. Ces nouvelles mesures ont été pensées pour cibler les acteurs les plus impactés par la crise et les aides à faire face dans la durée à cette crise sanitaire, dont  plus précisément les salles de sport, les bars, restaurants et commerces impactés.


1 – Des exonérations et des aides destinées à l’économie de proximité

Trois types d’aides et exonérations sont mises en place par la Ville et la Métropole pour soutenir l’économie de proximité :

  • Les exonérations des taxes pour les marchés de plein air sont actées jusqu’à la fin de l’année 2020 ce qui représente un soutien à hauteur de 400.000 euros aux commerçants concernés.
  • Les exonérations des terrasses et étalages ont également été décidées jusqu’à la fin de l’année ce qui porte le soutien de la ville aux commerçants, bars et restaurants à 1,2 millions d’euros.
  • La mise en œuvre d’un « contrat terrasse citoyen ».  Le contrat terrasse citoyen est un nouveau dispositif d’instruction de dossiers pour les extensions de terrasses obligatoires, valable 1 mois renouvelable. Cette autorisation d’extension sera soumise à deux engagements de la part de l’établissement : le maintien de l’emploi d’une part et le respect des obligations sanitaires et de distanciation physique d’autre part (présentation d’un plan, déclaration du nombre de couverts avant et après COVID).
  • La création d’un fonds d’aide aux loyers professionnels applicable pour les périodes de fermeture ou de restriction administratives. Cette aide au loyer qui pourra couvrir le loyer des acteurs concernés jusqu’à mille euros par mois est l’une des mesures phares du nouveau plan de protection des acteurs touchés par la COVID. Cette aide sera ouverte à tous les acteurs qui subissent une perte de 50% de leur chiffre d’affaires par rapport à l’année précédente et qui sont impactés par les nouvelles mesures sanitaires, qu’il s’agisse d’une fermeture totale ou partielle.


2 – Un accompagnement financier des PME et des indépendants du commerce, de l’artisanat et du tourisme inédit

Cet accompagnement passera par deux mesures fortes :

• Un abattement des deux tiers de la CFE. La Métropole a choisi de réduire de deux tiers la cotisation foncière des entreprises concernées en 2020. L’État financera la moitié de cette mesure.

• Un abondement du fonds régional « L’Occal » jusqu’au 31 décembre 2020 à hauteur d’un million d’euros. « L’Occal » est un fonds d’aide de la Région dédié aux commerces, à l’artisanat et aux entreprises du secteur touristique avec pour objectifs, d’accompagner les investissements pour la mise en œuvre des mesures sanitaires au travers de subventions et aménagements d’urgence nécessaires au redémarrage de l’activité. Les institutions montpelliéraines s’appuient sur un partenariat renouvelé avec la Région pour abonder ce dispositif et le proposer aux acteurs locaux concernés. Cela représente une enveloppe d’un million d’euros pour les secteurs touchés.



3 – Un accompagnement des PME et des indépendants du commerce, de l’artisanat et du tourisme.

Trois actions seront mises en place pour soutenir l’accueil d’événements professionnels sur le territoire.

• Des subventions aux associations. Ces subventions seront octroyées pour l’organisation de congrès et rencontres professionnelles. L’articulation entre l’aide financière de la Métropole et l’accompagnement effectué par le Bureau des Congrès et Montpellier Events sera également renforcée.

Une évolution du pack accueil congrès. Le pack accueil congrès vise à organiser la mise en place de toute une série de services pour accueillir de manière très qualitative les congrès. Jusqu’à présent ce pack était formalisé pour les très grands évènements (plus de 1 000 participants). Afin d’encourager l’accueil des événements professionnels sur le territoire, ce pack accueil congrès sera décliné en pack de services selon la taille de l’évènement. Il pourra comprendre : l’offre de transport, la communication et le pavoisement, l’accueil personnalisé des congressistes, des offres dans les commerces locaux, l’organisation de networking avec les acteurs économiques du territoire …

Le fonds de garantie congrès, un dispositif qui un dispositif qui place Montpellier en pointe en la matière. Destiné à rassurer les organisateurs de congrès et les inciter à choisir Montpellier comme site d’accueil, ce fonds est doté de 500 000€. Montpellier Méditerranée Métropole propose ainsi de garantir le remboursement des frais de location en cas d’annulation ou report rendus nécessaires par les conditions sanitaires en vigueur. Il est également étudié la possibilité de le mettre en œuvre pour couvrir au moins partiellement les surcoûts liés aux contraintes de limitation de jauge, d’espace supplémentaire nécessaire pour le respect de la distanciation etc.



4 – Un soutien financier nouveau aux structures d’accompagnement des jeunes entrepreneurs

Montpellier Méditerranée Métropole soutient trois structures d’accompagnement des jeunes entrepreneurs : France Active – Airdie Occitanie, l’Adie et Initiative Montpellier Pic Saint-Loup.

Ces associations d’aides à la création d’entreprises financent les entrepreneurs de notre territoire et permettent ainsi, chaque année, de maintenir et de créer de l’emploi sur la Métropole. En renforçant, à hauteur de 265 000€ au total leurs fonds de prêts d’honneur ou en en créant un spécifique, la Métropole de Montpellier souhaite répondre à la difficulté première rencontrée par les entreprises en période de crise : le manque de trésorerie. L’objectif poursuivi est de donner un coup de pouce à environ 90 entrepreneurs qui ne bénéficient pas (ou insuffisamment) d’aides de l’État et des institutions bancaires, pour une véritable relance de leur activité. Ainsi, grâce au soutien de la Métropole, l’Adie propose son « Prêt de relance », France Active – Airdie Occitanie propose son « Prêt d’honneur 3M » et Initiative Montpellier Pic Saint-Loup propose son prêt « Relance ta boîte ».


Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité