Viti / Marie Chauffray, nouvelle présidente de l’Aoc Terrasses du Larzac (34)

Par |

Née à Sao Paulo (Brésil), au cours de ses études en agronomie tropicale, Marie s’initie à l’utilisation de préparations à base de plantes et de cendres au contact d’une agronome brésilienne d’origine indienne. Elle entreprend un programme de protection d’orchidées sauvages.

Arrivée en France, elle rencontre Fredéric, musicien, dont la famille vendait du vin en région parisienne. Devenus cavistes à leur tour, Marie et Frédéric Chauffray occupaient leur temps libre à la recherche d’un domaine.

En 2005, après une dizaine d’années d’investigations, ils tombent amoureux d’un magnifique vignoble sur le Causse d’Arboras. Peu de temps après, Marie découvre qu’ils se sont installés sur la terre de ses ancêtres maternels. Un hasard ? Leurs vignes se situent à 400 m d’altitude sur les contreforts du Plateau du Larzac, surplombant la Vallée de l’Hérault. Elles sont isolées. D’emblée, Marie met en pratique les méthodes biodynamiques apprises au Brésil.

L’idée de donner le nom de « Réserve d’O » naît de l’envie de créer une réserve naturelle où ils pourraient produire du raisin dans un écosystème riche tant au niveau de la faune que de la flore. Ils se sentent au milieu d’une nature « sauvage » et veulent préserver cet écosystème.

Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

Vous abonner à la newsletter gratuite ECO-LR du mercredi de l’heraultjuridique.com

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité