Webinaires : le Medef Montpellier lance son programme de rencontres virtuelles

Par |
samuel-herve-medef-herault-montpellier
Samuel Hervé, président du Medef Hérault Montpellier. ©HJE2018, Daniel Croci

Thierry Marc, secrétaire général du Medef Hérault Montpellier, confirme que la rentrée du syndicat patronal sera pour l’instant virtuelle, en attendant mieux.

Des webinaires juridiques

« L’objectif est de mettre en place des webinaires et des visioconférences, mais sans surcharger les tuyaux [rires] », explique Thierry Marc à l’HJE. « Depuis le confinement, nous sommes en effet très sollicités par les réunions à distance, qui se multiplient. Nous voulons mettre en place les bons programmes répondant aux attentes de nos adhérents !  » Avec des webinaires, bien sûr, mais plutôt à tendance juridique : « Nous en avons organisé un la semaine dernière (le 7 mai) sur les risques et responsabilités des employeurs avec la mise en œuvre du déconfinement ». « Ce sera un webinaire à épisodes » organisés sur ce thème tous les quinze jours, en fonction de l’évolution de l’actualité et en interactivité. « Ce ne sera pas un cours académique. Nous réceptionnons les questions en amont de la session pour y répondre pendant le webinaire  » ajoute Thierry Marc.

Des face-à-face virtuels

Le Medef prévoit également une série de face-à-face avec des personnalités régionales, dont les directeurs des services de l’Etat comme la Direccte, la DGFIP ou la gendarmerie… « Un interlocuteur choisi dans notre écosystème face à nos adhérents, et toujours en ligne, pour poser des questions pratiques et avec des réponses en direct. Un chat accompagnera le webinaire et les questions pourront être posées au préalable en amont ».

De mai à… décembre

« On anticipe », prévient Thierry Marc. Le Medef Hérault prépare en effet son programme sur huit mois, jusqu’en décembre prochain. « En virtuel bien sûr, en espérant qu’un peu de présentiel pourra s’intercaler, quitte à faire également un mix entre le présentiel et la visio, avec 10 à 15 personnes dans une salle connectée, et d’autres via la visioconférence afin de laisser à chacun le choix de décider de son mode de participation ». Thierry Marc analyse : « La visio ne va pas devenir l’outil principal de liaison avec nos adhérents, mais un outil intégré à notre communication. On prend aussi en compte le fait que nos adhérents ont d’autres urgences que d’assister à des réunions, aussi informatives soient-elles ».

Marque employeur et transition énergétique

Le Medef Montpellier va également relancer en visio les groupes de travail concernant la marque employeur et la transition énergétique. « Plus que jamais, le thème de la marque employeur va être important pour le recrutement et la recherche de nouveaux talents, par exemple, ou le prêt de personnel. Concernant la transition énergétique, le Medef a été beaucoup critiqué sur des prises de position nationales, mais sur nos territoires, ce sont des thématiques qui nous sont chères sur lesquelles nous allons poursuivre le travail engagé en local » explique Thierry Marc.

Les témoignages des partenaires

Le syndicat patronal local réfléchit également à de nouveaux outils de communication pour mettre en avant ses partenaires, soit par de petites vidéos ou des visioconférences sous forme de témoignages et d’échanges d’expériences abordant différentes thématiques : « Comment je vis la reprise ? », « Comment je m’organise ? « Leur objet ne sera pas commercial mais informatif et de partage. »

Rencontres d’affaires virtuelles avec tombola

« Nous en avons proposé une la semaine dernière qui a très bien fonctionné. » Le syndicat va en proposer jusqu’à fin juin, avec des rencontres regroupant 80 à 100 personnes, des pitchs d’adhérents qui présentent leur activité et un système de tombola virtuelle : « les entreprises qui pitchent offrent un cadeau dont le gagnant est tiré au sort. La semaine dernière, un vol en deltaplane et des heures de formation, de conseil, de cours étaient offerts. Une manière d’ajouter de la convivialité à ces rencontres dématérialisées ».

Rester optimiste

Ces webinaires sont autant de réponses, certes partielles, aux inquiétudes des chefs d’entreprise. Qu’en est-il justement de la situation du tissu entrepreneurial dans l’Est Hérault ? « Notre rôle est de rester optimistes, souffle Thierry Marc, même si l’on craint au final qu’il y ait malheureusement plus de morts d’entreprises que de personnes physiques. Il va y avoir de la casse, c’est incontestable. Mais comme le dit Samuel Hervé, président de notre syndicat local, il faut aider à limiter cette casse du mieux que l’on va pouvoir. Et informer, être à l’écoute de nos adhérents est déjà un premier pas vers cette assistance dont tout un chacun pourrait avoir besoin. Nous allons pour cela activer notre réseau de mandataires, dont ceux du tribunal de commerce et du conseil de prud’hommes notamment. On est optimiste, oui… Mais aussi très inquiet de la situation. Ce n’est pas le demain qui va être difficile, parce que finalement on va le gérer, c’est l’après-demain qui le sera. Et l’après-demain c’est l’inconnu. Les clients vont-ils revenir ? Les modes de consommation vont-ils évoluer ? C’est une vraie question. »

Le groupe « Renaissance »

Le président Samuel Hervé a également lancé, il y a quelques jours, un groupe de travail appelé « Renaissance ». Il s’agit de travailler sur l’après-confinement afin d’avoir une vision plus large sur les solutions et les nouveaux modes de travail à mettre en place. « On s’est rendu compte, durant ces dernières semaines, qu’une nouvelle relation – notamment avec les services de l’Etat ou les collectivités – était possible et que des crédits ont été débloqués de façon très rapide, je dirais, grâce à l’urgence. Nous allons réfléchir collectivement sur la simplification de la vie d’une entreprise. Apparemment, des choses qui n’étaient pas possibles hier ont rapidement été mises en place par la concertation collective durant la crise. Comment peut-on s’inspirer de tout cela ? Le groupe sera ouvert, ce ne sera pas un entre-soi » conclut Thierry Marc.


Nos articles MEDEF


Infos – Service HJE

Fil d’actus « Coronavirus et entreprise »

Le fil d’actualités HJE spécial « Coronavirus et entreprise » est accessible sur la page d’accueil du site heraultjuridique.com. Il recense toutes les informations ministérielles et des services de l’Etat au fur et à mesure de leurs publications et mises à jour. Accès au Dossier HJE Coronavirus et Entreprise.


Téléchargez le dernier HJE

L’HJE (print) de ce jeudi est en libre téléchargement ICIainsi que nos précédentes publications.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité