Action Cœur de Ville : 29 actions « matures » à Béziers

Par |
action-coeur-de-ville-beziers-carte-perimetre

La convention Action Cœur de Ville pour Béziers inclut une trentaine d’actions matures validées qui doivent bénéficier des financements du programme. Ces actions se répartissent en cinq volets : Logement, Commerce, Mobilité, Espace public et Équipements publics.

A lire aussi

• Dossier HJE Action Cœur de Ville à Béziers.

• Action Cœur de Ville : un coup de boost pour Béziers, Lunel, Sète et Agde

• Action Cœur de Ville à Béziers : les avis de Béziers Méditerranée, la Ville de Béziers, le préfet de l’Hérault

• Action Cœur de Ville : 29 actions « matures » pour la Ville de Béziers


 

« Les premiers investisseurs privés arrivés seront les premiers servis », a indiqué Robert Ménard, ajoutant que ce programme n’était pas éternel, et que les crédits seraient forcément limités dans le temps. Cinq axes ont été retenus pour cette Action Cœur de Ville :

1 – Vers une offre attractive de l’habitat en centre-ville

Ce volet comprend la revalorisation de l’hôtel consulaire (ex-CCI), la revalorisation de l’hôtel particulier situé 20 rue Casimir-Péret, la revalorisation du Grand Hôtel Moderne, de l’Hôtel Bastard, de l’Hôtel Ajac-Lascaux (Maison des Arts), de l’Hôtel Donnadieu de Crozals (CCAS), d’un immeuble du 20 rue des Anciens Combattants, d’un immeuble situé 22 rue Saint-Jacques, d’un immeuble 28 rue des Anciens Combattants, d’un immeuble établi 2 rue des Bains, la requalification de logements rue du Lieutenant Pasquet et la mise en place de l’OPAH RU en centre-ville.

2 – Favoriser un développement économique et commercial équilibré.

Il s’agit d’une nouvelle dynamique sur les murs commerciaux en rez-de-chaussée d’immeubles et du futur Pôle entrepreneurial du centre-ville.

3 – Développer l’accessibilité, la mobilité et les connexions avec la liaison entre les 9 écluses de Fonséranes et l’Acropole -Ville (volet porté par l’Agglomération), l’aménagement du Quai Port Neuf, les études préliminaires du Pôle d’Échanges Multimodal (PEM) de la gare SNCF, la rénovation de la gare routière, le développement des transports en commun.

4 – Mettre en valeur les formes urbaines, l’espace public et le patrimoine

Les dossiers retenus portent sur la valorisation de la maison de la Notairie, le projet Acropole, la restauration de la cathédrale Saint-Nazaire, l’aménagement de la place Marché au Bois, une campagne de ravalement de façades, la réalisa-tion de fresques et la rénovation de publicités, ainsi que la requalification de l’îlot Ricciotti.

5 – Fournir l’accès aux équipements, aux services publics, et à l’offre culturelle et de loisirs via l’obtention du label Ville d’Art et d’Histoire.


Parmi les actions retenues…

Parmi les 29 dossiers retenus mais qui pourront être complétés par de nouvelles actions à intégrer sur la durée de la convention, voici quelques exemples…

Création d’une société de portage de murs commerciaux

Pour le volet « Dynamique sur les murs commerciaux en rez-de-chaussée d’immeubles » (et plus spécifiquement dans la rue Française), la Ville souhaite la création d’une société de portage immobilier. Les objectifs sont l’acquisition prévisionnelle d’environ…

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité