Covid, loyers professionnels : augmentation de 30 % à 50 % du crédit d’impôt bailleurs

Par |

L’avantage fiscal accordé aux propriétaires qui annulent le loyer de leur locataire professionnel en novembre va être relevé de 30 % à 50 %. Les bailleurs d’entreprises de plus de 250 salariés bénéficieront aussi du crédit d’impôt sur le tiers de la baisse de loyer. 

La mesure avait été annoncée le 29 octobre. Elle portait sur un crédit d’impôt de 30 % pour les bailleurs qui accepteraient d’accorder au moins un mois de franchise de loyer à leurs locataires professionnels (sur la période de trois mois allant d’octobre à décembre 2020). Nouveautés annoncées ce jeudi 12 novembre par le ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance : l’avantage fiscal accordé aux propriétaires qui annulent le loyer de leur locataire professionnel en novembre va être relevé de 30 % à 50 %, et les bailleurs d’entreprises de plus de 250 salariés bénéficieront aussi du crédit d’impôt sur le tiers de la baisse de loyer.

Ce jeudi 12 novembre, Bruno Le Maire a indiqué en conférence de presse une augmentation du crédit d’impôt accordé aux bailleurs dans le cadre de l’aide apportée aux professionnels qui font face à la crise sanitaire et aux mesures de fermeture. La condition : que ceux-ci consentent à annuler le loyer de leurs locataires professionnels pour le mois en cours. Ce dispositif s’appliquera désormais également aux entreprises de 250 à 5 000 salariés, mais dans ce cas, « aux deux tiers du montant du loyer », a précisé le ministre. Ainsi, le crédit d’impôt accordé ne dépasserait pas 33 % (soit 50 % de deux tiers). Bruno Le Maire a résumé la mesure en deux exemples : « Un bailleur qui renonce à un loyer de 600 euros touchera 300 euros de crédit d’impôt, a-t-il cité en exemple, et « un bailleur qui renonce au loyer d’un grand magasin de 12 000 euros aura un crédit d’impôt de 4 000 euros, soit un tiers”, a-t-il ajouté.

 

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité