Futur Campus MBS Cambacérès : signature de la vente du terrain

Par |

Jeudi 27 février 2020 à 14h, au siège du groupe SERM-SA3M, a eu lieu la signature du compromis de vente du terrain en vue de l’implantation de Montpellier Business School (MBS), du CFA Sud-Formation, du siège de la CCI Hérault et de l’antenne de la CCIR Occitanie sur la ZAC Cambacérès, située au sud de Montpellier.

350 M€ d’investissement

Conditionné à la vente des actuels terrains de la MBS situés à Alco, le projet lié au compromis de vente du terrain prévoit l’implantation de Montpellier Business School, du CFA Sud-Formation, du siège de la CCI de l’Hérault et de l’antenne de la CCIR Occitanie sur la ZAC Cambacérès. Concernant la localisation du terrain, c’est un retour à la case départ : une première décision d’implantation sur le site retenu aujourd’hui avait été proposée sous l’ère de la municipalité Jean-Pierre Moure, avant une relecture de la ZAC Cambacérès par l’actuelle municipalité. « Enfin », a souligné, soulagé, le président de la CCI Hérault, André Deljarry, lors de la signature du compromis de vente.

Plan d’implantation de la future MBS à Cambacérès (pointillés rouges)

Une si longue attente

On se souvient que le mercredi 2 octobre, en conférence de presse, le président de la CCI héraultaise avait rappelé les enjeux de la réalisation de la nouvelle Montpellier Business School (MBS) au sein du quartier Cambacérès. Un dossier qui tardait à être validé administrativement, selon André Deljarry, également président de la MBS. Il avait réitéré sa volonté de voir ce dossier avancer lors des vœux de la chambre consulaire, en début d’année.



André Deljarry s’était agacé de la lenteur de traitement du dossier : “ Au travers des différents chantiers prévus dans le cadre de la future MBS, près de 350 millions d’euros vont être injectés au profit des entreprises de BTP et de l’activité économique ! 350 millions d’euros qui ne coûtent rien à la collectivité (…) La SERM et la SA3M sont motivées… » Il s’était même étonné : “ Ce que l’on peut faire pour un stade de football, on ne peut pas le faire pour un campus étudiant qui va générer 350 millions d’euros d’investissement, et une école qui génère aujourd’hui 250 millions d’euros de retombées économiques chaque année ? ”. “ Il faut que les décideurs aillent vite maintenant ” (voir l’article HJE)

Deux projets en un : le campus et un projet immobilier à Alco

Le président de la CCI héraultaise semble avoir été entendu sur un projet vital pour la MBS et l’excellence managériale à Montpellier. La nouvelle MBS – qui passera de 3 500 étudiants actuellement à plus de 5 000 – est sans aucun doute le projet le plus important mené par le président de la CCI de l’Hérault depuis son élection, il y a neuf ans. Le nouveau campus doit accueillir sur le même site la MBS, le siège de la CCI Occitanie, celui de la CCI Hérault et le CFA Sud Formation, cofinancé en partie par la Région (20 M€). La Caisse des Dépôts et la Région Occitanie participeront également à hauteur de 20 millions d’euros en entrant au capital des structures porteuses.

Ce projet d’ampleur, qui nécessitera 92 millions d’euros d’investissement, doit être financé par les ventes du site actuel d’Alco et du Mas Combet, mas agricole situé à Mauguio, près de l’aéroport. “ Il restera à financer 35 millions d’euros grâce à un prêt sur vingt ans. Les travaux doivent débuter en 2020 pour une durée de trois ans ” avait estimé le président de la chambre consulaire en octobre dernier. La vente du site d’Alco doit conduire à la réalisation d’un vaste projet équivalent à 800 logements de 60 m2, sur les 44 000 m2 accordés dans la DSP. L’investissement sera de 150 millions d’euros, ce qui représente une autre belle bouffée d’air frais pour l’économie locale et les entreprises du bâtiment.

Les demandes de permis de construire de la future MBS et des constructions annexes seront rapidement déposées pour pouvoir lancer le concours d’architectes, en vue d’une ouverture de l’établissement souhaitée pour la rentrée 2023, a indiqué André Deljarry.


Notre n°3296 est en ligne. Edition « Abonné » disponible en ligne

Sommaire

Nos articles sélectionnés

92 centimes par semaine !
Ne passez pas à côté de l’information juridique, économique et culturelle locale

Abonnement en ligne par CB, 1 an  48 € TTC
52 numéros, Print adressé chaque jeudi
+ Services numériques (Annonces légales + Ventes immobilières)
+ fil d’actualité en ligne 24/24h en continu

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité