Galeries Lafayette de Béziers : SOCRI Reim va investir 2 millions d’euros

Par |

43 emplois à la clé… Le groupe montpelliérain précise dans un communiqué :  » En mars 2015, le groupe Galeries Lafayette annonçait la fermeture de trois de ses magasins, dont celui de Béziers qui avait essuyé sur son dernier exercice une perte de plus d’un million d’euros. A la suite de cette annonce, la Ville de Béziers rachetait le bâtiment des Galeries Lafayette et lançait un appel à projets pour trouver un investisseur en mesure, non seulement de reprendre les murs et d’assurer les investissements nécessaires à la poursuite de son exploitation, mais aussi et surtout de pérenniser l’activité commerciale du grand magasin en cœur de ville et de conserver les 43 emplois liés aux Galeries Lafayette « . 4 partenaires pour un accord… La proposition portée par Planet Indigo et SOCRI REIM a été retenue. Elle repose sur un accord entre : –  La Ville de Béziers, propriétaire du bâtiment ; – Le groupe SOCRI REIM, locataire du bâtiment, qui s’est engagé à investir 2 millions d’euros dans la rénovation du bâtiment ;Planet Indigo, nouvel exploitant commercial des lieux et qui deviendra affilié du groupe Galeries Lafayette ; – Les Galeries Lafayette, désormais franchiseur et chargé d’accompagné la reprise du magasin par Planet Indigo. 2 millions d’euros pour la rénovation de la façade et du bâtiment Socri Reim explique :  » Moyennant un loyer de 40 000 euros par an au groupe Planet Indigo, la Ville a obtenu le maintien de l’enseigne en plein centre de Béziers et la sauvegarde de 43 emplois. Dans le cadre des accords passés avec le groupe Galeries Lafayette et Planet Indigo, SCORI REIM s’est de son côté engagée à investir 2 millions d’euros de travaux pour rénover entièrement la façade, remettre le bâtiment aux normes et offrir un confort d’achat renouvelé aux clients du...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité