Hôtel Richer de Belleval : un écrin bientôt réveillé au centre de Montpellier

Par |
© HJE 2019 Hubert Vialatte

Près de 900 ans d’histoire dans ce bâtiment classé au titre des Monuments Historiques depuis 2015. Le chantier de la réhabilitation de l’hôtel Richer de Belleval, qui bat son plein, place de la Canourgue, au centre-ville de Montpellier, a été ouvert à la presse ce jeudi 7 novembre. Visite guidée en images. 

La restauration doit s’achever au printemps 2020. Elle révèle les trésors oubliés de l’ancienne mairie, où François Delmas avait son bureau : trois salles voûtées, décors en trompe-l’œil, gypseries, frises, dessins, cour d’honneur…

Les frères Pourcel (Terminal#1) y installeront leur nouveau restaurant gastronomique Le Jardin des Sens, avec l’ambition affichée de repartir à la course aux étoiles Michelin – condition obligée pour attirer une clientèle fortunée. Sont également prévus une offre bistronomique dans la cour intérieure, un bar, un hôtel de 20 chambres et suites, et la Fondation Helenis GGL, dédiée à l’art contemporain (responsable : Juliana Stoppa).

Une hauteur sous plafond de plus de 4 mètres  

«Ce type d’opération de rénovation urbaine, c’est des trous financiers. Il faut saluer les investisseurs (Helenis, présidé par Thierry Aznar, NDLR), a déclaré Philippe Saurel, maire DVG de Montpellier. Ce lieu constituera une nouvelle urbanité, au même titre que les nouvelles halles Laissac (inaugurées en décembre 2018).»

L’hôtel sera dirigé par Marie Chabas, ex-directrice des ventes de l’Intercontinental de Marseille. «J’ai craqué sur le projet. J’avais envie de découvrir une structure plus petite, pour me recentrer sur l’expérience clients», explique-t-elle. L’hôtel Relais&Châteaux (5 étoiles) offrira des chambres et suites avec des hauteurs sous plafond impressionnantes (4,6 à 4,8 mètres !). «Aux éléments traditionnels se mêleront des œuvres d’artistes de renommée internationale, faisant le lien entre l’ancien et le moderne. Chaque chambre aura une identité spécifique», explique-t-elle. Les clients venant en voiture stationneront au parking Pitot et seront pris en charge par un service voiturier, avec un dépose-minute aménagé rue Foch.

Hubert VIALATTE

Futur Hôtel Richer de Belleval Montpellier : vue extérieure (Atelier d’Architecture Philippe Prost)

 

 

 

Futur Hôtel Richer de Belleval Montpellier Le Bar (Thibaud Moreno CC)

 

 

Futur Hôtel Richer de Belleval Montpellier : chambre du 1er étage (Thibaud Moreno CC)

 

 

Futur Hôtel rRicher de Belleval : chambre du 2e étage (Thibaud Moreno CC).

 

 

Futur Hôtel Richer de Belleval Montpellier : la Cour d’honneur (Atelier d’Architecture Philippe Prost).

 

Futur Hôtel Richer de Belleval Montpellier : la salle du restaurant gastronomique confiée aux Frères Pourcel.

Repères 

  • Surface : 2.000 m2
    Architecte : Philippe Prost (Paris).
    Promoteur immobilier : Helenis (Lattes), filiale de GGL (Montpellier). 
  • Investissement (acquisition et réhabilitation) : 12 M€
  • Exploitants : groupe Château-Pourcel et Helenis GGL.
    Ouverture : printemps 2020
  • Créateur d’ambiance : Christian Collot.
    Nombre d’emplois créés : 70.
  • Artistes intervenant dans la réhabilitation de l’hôtel, via la Fondation Helenis GGL : Jim Dine (plafond de céramique), Marlène Mocquet (sculptures), Jean Fabre (œuvre réalisée dans l’ancienne salle des mariages), Abdelkader Benchamma (œuvre à l’encre de Chine dans la première des quatre salles).

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité