Immobilier, élection FPI Occitanie Méditerranée : d’une triangulaire à un face-à-face

Par |
xavier-bringer-president-fpi-mediterranee
Xavier Bringer, le président de la FPI Méditerranée jusqu'au 22 juin prochain. ©HJE 2018, Daniel Croci

Xavier Bringer a sans doute tenu sa dernière conférence, qui était aussi un bilan d’activités de la fédération, en tant que président de la FPI locale, le 25 mai dernier à Montpellier. Ce sont désormais 2 candidats qui sont en lice pour l’élection du futur président de la FPI Occitanie Méditerranée organisée le 22 juin prochain. Jean-Christophe Rivière (Groupe Angelotti) et Hervé Van Twembeke (California Group) ayant décidé de faire candidature commune face à Laurent Villaret (Helenis).

La FPI Occitanie Méditerranée (ex-Languedoc-Roussillon) prépare la prochaine élection de son président, prévue sur un seul tour, le 22 juin prochain, au Domaine de Verchant. 46 promoteurs pourront participer au scrutin et faire leur choix entre désormais 2 candidats en lice. Jean-Christophe Rivière (Groupe Angelotti) et Hervé Van Twembeke (California Group) viennent d’annoncer qu’ils s’unissaient pour présenter une candidature unique face à Laurent Villaret (Helenis). Il s’agit d’un mandat de trois ans, renouvelable une fois. Le nouveau président, avec l’appui du bureau de la FPI aura notamment en charge l’organisation début septembre, d’une grande manifestation avec les acteurs du numérique avec pour thème : « La vente des logements ».

Un profession en transitions

Dans sa dernière conférence de presse et après une année 2017 exceptionnelle, Xavier Bringer s’est montré prudent. Alors que le prix moyen du mètre carré sur Montpellier vient de franchir le seuil symbolique des…

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.