Montpellier / Urbanisme – Immobilier : Entretien avec Thierry LAGET, directeur de la SERM

Par |

HJE : La SERM occupe une place majeure dans l’aménagement de l’agglomération montpelliéraine, mais elle reste mal connue du grand public…

Thierry LAGET : La SERM est l’aménageur de la ville et de l’agglomération de Montpellier. Elle représente 150 millions d’euros d’investissements chaque année. Son rôle principal porte sur des opérations de concessions et d’aménagement de concessions et elle a un rôle de pilotage sur les grandes opérations de construction, comme hier le nouvel hôtel de ville de Montpellier ou aujourd’hui la rénovation du stade de La Mosson. La SERM favorise et suit la production de 1 000 à 1 200 logements sur les seules ZAC de la ville de Montpellier. Dans l’agglomération, il se construit entre 4 000 et 5 000 logements chaque année. La SERM suit un tiers de cette production.

L’influence de la SERM s’étend de plus en plus aux autres communes de l’agglomération…

Thierry LAGET : Il y a encore 3 à 4 ans, la SERM ne réalisait aucun logement hors de la ville-centre de Montpellier. Aujourd’hui, nous sommes sur des perspectives de 500 à 600 logements réalisés dans les communes de la première et deuxième couronnes, limitrophes de Montpellier. Nous sommes sur une courbe ascendante avec 300 logements suivis aujourd’hui. C’est assurément l’effet induit de la mise en place du Schéma de COhérence Territoriale (SCOT), qui a non seulement bâti les règles de construction au sein de l’agglomération, mais l’a aussi dotée des moyens de production. La SERM assure aussi le suivi de la production de mètres carrés de bureaux.

Comment ces marchés immobiliers se situent-ils ?

Thierry LAGET : Environ 30 000 m2 par an de bureaux sont produits dans l’agglomération. Entre 5 et 10 hectares sont consommés chaque année pour l’activité tertiaire. Mais on note un certain ralentissement en termes de foncier pour les locaux d’activité. Pour le tertiaire, 2012 n’a pas été une bonne année, mais le niveau de production se tient bien à Montpellier par rapport à d’autres agglomérations françaises, comme pour le logement d’ailleurs. Même si, comme partout, on note dans la région une baisse forte des commercialisations, les situations sont différentes selon les secteurs. Les promoteurs immobiliers en conviennent, d’ailleurs. Les ZAC de la SERM restent des secteurs très porteurs et très recherchés en matière d’investissement parce que les opérations sont lisibles, qu’elles ont des qualités urbaines et architecturales indéniables, qu’elles sont desservies en outre par le tramway, et dotées d’une mixité entre les bureaux, les commerces, les logements et les grands équipements publics de proximité, qui renforcent leur attractivité. Dans une conjoncture à l’évidence plus difficile aujourd’hui, cette qualité de réalisation et la fiabilité des opérations rassurent même au niveau national, parce qu’il faut le préciser, tous les investisseurs ne sont pas uniquement montpelliérains.

Constatez-vous une baisse du rythme de commercialisation ?

Thierry LAGET : Il faut préciser en préambule que 2011 avait été une année exceptionnelle, entretenue par des dispositifs de défiscalisation dont la loi Scellier. 2012 a bénéficié de la fin de ce dispositif. Et même si l’on constate une baisse actuelle des ventes, le rythme de commercialisation sur les ZAC de la SERM reste bon. Grâce aux bonnes relations entre l’ensemble des acteurs locaux de la construction de logements et la SERM, nous pouvons suivre plus finement les évolutions du marché…

Propos recueillis par Daniel CROCI le 26 février 2013, interview publiée dans notre édition du jeudi 7 mars 2013

L’intégralité de cette interview est consultable en ligne sur ce site, lien direct ci-dessous :

Le N° HJE Spécial Immobilier (Montpellier) en ligne
A lire en ligne dans son intégralité, notre numéro spécial consacré au Salon de l’Immobilier du Languedoc-Roussillon 2013 qui aura lieu ce week-end au Corum de Montpellier – 15 au 17 mars 2013 – … Par Daniel Dernière modification 14/03/2013 10:47

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité