NGE (avec Vinci) obtient l’aménagement et la requalification urbaine du « smart port » de Barcarès

Par |

La mairie du Barcarès (Pyrénées-Orientales) a attribué à NGE, mandataire, l’aménagement et la requalification urbaine du port de Port-Barcarès. Ce projet d’envergure mené par NGE, au sein d’un groupement incluant Vinci Construction France, donne naissance à la première SEMOP (Société d’Économie Mixte à Opération Unique) du groupe. 78 M€ vont être investis sur 5 ans.

Le « smart port », le renouveau du port de Port-Barcarès

La municipalité du Barcarès entreprend un vaste projet de réaménagement et de requalification urbaine. Son ambition est de créer une nouvelle harmonie entre les divers espaces du port (plage, port de plaisance, lagune, village…). Dans cette optique, le projet du port de Port-Barcarès s’articule autour de concepts innovants et responsables avec 6 pôles d’attractivité de grande ambition. Outre les aspects économiques et commerciaux, les volets environnementaux et durables sont largement développés autour d’un objectif principal : la redynamisation de l’ensemble du territoire.

Pour répondre à ce projet ambitieux de réaménagement du port de Port-Barcarès, les partenaires publics et privés (NGE, la mairie du Barcarès et Vinci Construction France) se regroupent à travers la création d’une SEMOP*. Outil novateur, la SEMOP permet de réunir acteurs privés et collectivités publiques au sein d’une société dédiée à la réalisation d’un projet et d’avoir une gouvernance où la collectivité garde un rôle important dans les prises de décisions. Dans le cas présent, la participation de la commune de Port-Barcarès dans la SEMOP s’est faite par l’apport de terrains.

* La SEMOP est créée pour une durée déterminée grâce à une procédure de mise en concurrence unique pour la mise en œuvre d’un contrat.

Cinq ans de travaux et 78 M€ d’investissements

Pendant les cinq années de travaux et pour un montant de 78 millions d’euros, NGE réalisera notamment : la sécurisation et la revalorisation de l’espace portuaire et la réorganisation du système viaire ; la réalisation et/ou requalification des équipements portuaires ; l’exploitation et la maintenance de l’ensemble des ouvrages en liaison avec les services du port ; la valorisation foncière par des programmes immobiliers ; des activités annexes telles que des commerces, des services, pour dynamiser le nouveau territoire. Pour mener à bien ce projet, NGE fera appel à ses expertises en termes de terrassement, de génie civil (avec un aquaduc comme principal équipement), de voiries et réseaux divers, de dragages, etc.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité