Montpellier : le site de l’EAI va accueillir un cluster « Industries culturelles et créatives »

Par |
cite-creative-montpellier
Une vue de la future Cité des ICC à Montpellier

Le projet de création d'un cluster dédié aux Industries Culturelles et Créatives (ICC) sur le site de l’ancienne Ecole d'Application d'Infanterie (EAI) rassemblera d’ici 2020 sur 16 000 m2 les 4 écoles du réseau Îcones, dont l’Ecole Supérieure des Métiers Artistiques (ESMA). Le campus créatif accueillera 1400 élèves au sein des 4 écoles du réseau Îcones.

projet-eai-immobilier-montpellier
© Ville de Montpellier

Le site de l’EAI, propriété de la Ville de Montpellier depuis 2011, doit devenir un quartier mixte, entre logements et activité économique. S’y ajoute désormais une thématique industries culturelles et créatives, pour le transformer en véritable pôle créatif. Montpellier qui a su attirer des acteurs de premier plan et développer un écosystème florissant dans les secteurs digital,  jeu vidéo et animation 3D, s’associe à ce projet ambitieux de Cité Créative. Ce campus, qui représente un investissement de 37 millions d’euros, ambitionne de devenir le plus grand pôle français de formation dans les métiers de la création et du numérique, selon Karim KHENISSI, le directeur général de l’ESMA. Au niveau national, le secteur des ICC progresse plus rapidement que le reste de l’économie, en termes de création d’activité et de croissance économique : 1,3 million d’emplois non délocalisables, et génère 84 milliards d’euros de revenus par an.

implantation-Cite-Creative-Montpellier-2020

Un cluster des Industries Culturelles et Créatives

« Montpellier Cité Créative » est un projet dédié aux Industries Culturelles et Créatives qui associe une architecture éphémère et des structures pérennes. Seront regroupées en un même lieu : écoles de pointe, incubateurs, entreprises… jouxtant de nombreux lieux de vie et de rencontres, et des équipements structurants. Le cluster « Montpellier Cité Créative », inspirés de la dynamique French Tech proposera plusieurs espaces de rencontre :

– des solutions d’implantation pour les entreprises : dans l’ancien musée de l’Infanterie et l’ancienne halle mécanique, Montpellier Méditerranée Métropole mettra des locaux modernes et innovants à disposition des TPE, PME et grands comptes.

– La boîte dans la boîte : un espace de 4000 m2 de rencontre, social et culturel, inspiré par Illusion & Macadam. Il aura pour but de fédérer les indépendants et petites entreprises pour trouver des manières intelligentes de se regrouper et de travailler ensemble. La particularité de ce lieu (La boîte) est de permettre d’occuper, pendant 10 ans, un espace voué à une autre fonctionnalité à moyen terme. Le projet comporte ainsi un caractère éphémère, qui se retrouvera dans son architecture audacieuse et créative, à l’image de ceux qui vont l’investir.

– Le cocon : un lieu de vie et d’animation sera créé, notamment avec la réhabilitation de l’ancienne salle de projection de la caserne qui deviendra un véritable pôle multifonctionnel (pôle culturel, projection vidéo, rencontres autour des arts numériques, concerts, etc.).

4 écoles en Une pour un campus créatif

L’un des pôles d’attraction du nouveau quartier sera constitué par le campus créatif. Le Réseau Îcones s’installera sur le site de l’ancienne place d’Armes de l’EAI et accueillera 1400 élèves au sein de 4 écoles :
– l’Ecole Supérieure des Métiers Artistiques (ESMA) de Montpellier est l’école historique du réseau proposant des formations en arts appliqués, design graphique, design d’espace et cinéma d’animation, filière multipliant les récompenses internationales (sélectionné par Shorts.tv pour être projeté en liste additionnelle du programme Oscar Nominated Short Films, Siggraph, Festival d’Annecy, FMX…).
– l’Ecole d’Arts Appliqués (IPESAA) de Montpellier forme au design, à l’illustration et au jeu vidéo.
– L’antenne « Jeux vidéo » de l’Ecole de Photographie et de Game Design (ETPA). Une formation en trois ans qui a pour ambition de devenir un pôle national de référence.
– Une antenne de Cinecréatis, école de cinéma pour les futurs réalisateurs, monteurs, assistants de production, spécialistes en effets spéciaux, etc. À Montpellier, elle bénéficiera de moyens uniques en France pour devenir l’une des grandes écoles françaises de cinéma. Le Réseau Icônes offrira à ses élèves un matériel de pointe : un Fablab (atelier regroupant établis et imprimantes 3D, permettant de modéliser en volume des créations), 3 studios de cinéma sur 750m² modulables et des studios son pour parfaire les productions vidéo avec des équipements sonores professionnels.

cite-creative-EAI-Montpellier- Josep-Lluis-Mateo

L’architecte catalan Josep Lluís Mateo au crayon

Le bâtiment accueillant les 4 écoles a été pensé par l’architecte catalan Josep Lluís Mateo. Il s’articule autour d’un U brisé, dont l’une des branches s’ouvre vers le quartier. Ce bâtiment accueillera à la fois des salles de cours, divers auditoriums, mais aussi, sur les étages supérieurs, des logements étudiants. À l’image de son architecture, le campus sera ouvert sur son environnement, invitant les entreprises à venir en ses murs et favorisant les rencontres entre étudiants et professionnels.

(Source M3M)

 

 

 

A lire aussi sur ce site





Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité