Opportunité : un ancien hôpital du XIIIe siècle mis en vente à Poitiers

Par |

Situé à Lusignan, cet ancien hôpital de plus de 5.000 m² présente une partie de construction ancienne ainsi qu’une extension établie dans les années 1980.

En procédant à une mise en concurrence en ligne, le CHU de Poitiers souhaite valoriser son site hospitalier de Lusignan en donnant la possibilité à des acteurs divers de se positionner. La vente aura lieu sur la plateforme de ventes aux enchères en ligne Agorastore.fr et les demandes de visites peuvent être adressées dès aujourd’hui. Des visites seront programmées prochainement pour les acheteurs intéressés. Lancée au prix de 55.100 €, l’enchère s’élève désormais à 55.000 euros (au 18 juin). Ce grand bâtiment emblématique, déjà partiellement découpé en appartements, représente une opportunité d’investissement locatif dans une commune touristique du département de l’Aube. La parcelle d’environ 3.000 m² est partiellement constructible.

Un bien historique

L’histoire de l’hôpital de Lusignan remonte au début du XIIIe siècle avec la dotation, en 1248, de deux aumôneries par Hugues X de Lusignan. Lusignan, située sur la route du pèlerinage de Saint-Jacques de Compostelle, est une ville de passage entre Poitiers et Saint-Jean-d’Angély. Les besoins d’hospitalité étant nombreux, on y fonde des aumôneries pour les pèlerins et les mendiants. Vêtements, soins, nourriture et autres nécessités leur sont donnés. En 1672, Louis XIV donne les bénéfices de l’aumônerie aux chevaliers de Notre-Dame du Mont Carmel et de Saint-Lazare, (ordre fondé à Jérusalem au XIe ou XIIe siècle pour accueillir les pèlerins et croisés lépreux). L’ordre va jouir des revenus de l’aumônerie pendant un temps, puisqu’en 1695 des édits royaux annulent cette décision et transfèrent les biens au profil du tout nouvel Hôtel-Dieu Saint-Louis de Lusignan. Un hôpital, dénommé Hôtel-Dieu Saint-Louis, est créé par un arrêt du Conseil du roi en date du 21 janvier 1695, confirmé en décembre de la même année par des lettres patentes enregistrées au Parlement le 10 juillet 1696. En 1703 le règlement de l’hôpital, dicté par le roi, est approuvé par l’évêque de Poitiers. Entre la fin du XVIIIe et le XXe siècle, l’hôpital devient un centre de soins. Une médicalisation se met en place et conduira petit à petit à « l’établissement de soins » actuel.

Lien vers le site Agorastorehttps://www.agorastore.fr/vente-occasion/immobilier/immeuble/ensemble-immobilier-1-055-m-brienne-le-chateau-129165.aspx

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité