L’immobilier neuf à Béziers, Sète, Nîmes : les données de la FPI Occitanie Méditerranée

Par |
fpi-immobilier-beziers-statistiques

Quelle a été la teneur du marché immobilier 2016 dans les villes languedociennes comme Béziers, Sète ou Nîmes ? La Fédération des Promoteurs Immobilier (construction en collectif neuf) d'Occitanie Méditerranée (ex-Languedoc-Roussillon) vient de publier ses statistiques pour l'année 2016. A découvrir, l'analyse et tous les chiffres et statistiques sur le marché immobilier régional du logement neuf…

Vente de logements (collectif neuf) Région et Communauté d’Agglomération de Béziers En 2016, les indicateurs de la région et la CA de Béziers subissent d’importantes variations par rapport à 2015. Ainsi, sur la région de Béziers, en 2016, 413 logements ont été vendus contre 310 en 2015 (soit +33%). De la même manières, les ventes nettes augmentent de 37% entre 2016 et 2015, sur la CA de Béziers (321 logements contre 234). En 2016, 78% des ventes de la région de Béziers ont été réalisées sur la CA de Béziers (75% en 2015). Les ventes à investisseurs représentent sur la CA de Béziers en 2016, 78% des ventes nettes (85% en 2015) et sur la région de Béziers, 68% des ventes nettes (79% en 2015). Le nombre de ventes à propriétaires occupants augmente de 105% par rapport à 2015 sur la région et la CA de Béziers. © Adéquation – FPI Occitanie Méditerranée Vente de logements (neuf collectif) Région et Communauté d’Agglomération de Sète Au 1er semestre 2016, les mises en vente de logements sur la région de Sète se sont concentrées sur la Communauté d’agglomération Bassin de Thau ont été très limitées (58 logements). Effet induit : les ventes ont pris du retard et malgré un nombre important de logements mis en ventes au 2ème semestre (310 logements sur la région de Sète dont 258 sur la CA Bassin de Thau), ce retard n’a pu être rattrapé. Les ventes diminuent donc en 2016 de 30% sur la communauté d’agglomération et de 25% sur la région de Sète. Malgré une augmentation de 106% sur la Communauté d’agglomération et de 85% sur la région au dernier trimestre 2016 par rapport à celui de 2015. Il s’agit majoritairement de ventes à investisseurs (69% sur la Communauté d’agglomération du Bassin de Thau et...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité