Montpellier Métropole : les statistiques 2016 de l’immobilier tertiaire

Par |

Selon les services de la métropole et l'analyse de l'Observatoire de la cellule économique du BTP, les transactions immobilières à Montpellier ont connu une année record en 2016. Sur les 41 communes du territoire urbain de Montpellier 327 transactions ont été enregistrées (contre 291 en 2015) soit le chiffre le plus élevé depuis 10 ans, estiment les analystes.

Les surfaces vendues en 2016 portent sur :

– 65 400 m² de bureaux : c’est le niveau moyen atteint ces dix dernières années (66 896 m²). L’année 2015 avait été exceptionnelle avec 78 530 m² de bureaux commercialisés grâce à d’importantes opérations comme l’@7center, situé dans le Parc Odysseum. La métropole montpelliéraine a ainsi enregistré l’installation de nouvelles entités dans de nouveaux locaux à l’instar de GRDF ou encore la société d’e-commerce titulaire du Pass French Tech, Private Sport Shop,

-74 800 m² consacrés à des locaux d’activité : un chiffre nettement supérieur à la moyenne décennale (environ 60 000 m²), et en nette progression depuis 2015 qui affichait déjà un niveau exceptionnel de 67 150 m²,

-12 641 m2 d’entrepôts : un chiffre également supérieur à la moyenne affiché ces 10 dernières années estime l’Observatoire.

Un Schéma d’Accueil des Entreprises métropolitain

Afin d’anticiper au mieux et de proposer une offre d’accueil des entreprises adaptée à la diversité de leurs besoins, Montpellier Méditerranée Métropole a lancé en décembre 2016, l’élaboration d’un Schéma d’Accueil des Entreprises. Un outil qui va permettre de gérer au mieux le foncier disponible et de le mobiliser pour les entreprises en demande.

Des prix locatifs stables

En 2016, la moyenne des prix constatés au m²/an pratiqués sur le marché locatif (valeur Hors Taxes et Hors Charges) est stable par rapport à 2015 note l’Observatoire :

Pour les bureaux (hors parking) :
  • 125 € en seconde main (contre 119 € en 2015)
  • 158 € en neuf (contre 160 € en 2015)

Pour les locaux d’activité :

  • 69 € en seconde main (contre 67 € en 2015)
  • 91 € en neuf (contre 85 € en 2015)

Quant à la commercialisation des bâtiments de l’immobilier d’entreprise locatif sous concession et en mandat, la SERM/SA3M, annonce une dynamique avec un taux d’occupation moyen de 85%. Ce sont 28 nouveaux baux qui été signés dont 11 pour le préfigurateur du totem numérique situé dans l’ancien Hôtel de ville.

Source : * M3M :  Transactions réalisées par l’observatoire de l’immobilier et du foncier regroupe les sociétés d’aménagement SA3M/SERM, la cellule économique du BTP Languedoc-Roussillon et 6 commercialisateurs spécialisés: Advenis, Arthur Loyd, BNP Paribas Real Estate, DTZ/Cushman & Wakefield, Tertia Conseils CBRE et Thélène Immobilier.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité