Montpellier – Nîmes : mouvement immobilier pour Etudis, Casual Mode, Diginamic, Locam et Heredis-BSD Concept

Par |
arthur-loyd-montpellier

Le commercialisateur Arthur Loyd (Montpellier et Nîmes) annonce une série de mouvements d'entreprises dont il a été le conseil.

Montpellier

La société ETUDIS, bureau d’études techniques, avec plus de 85 collaborateurs en France, implanté sur 9 sites (Bretagne, Charente-Maritime, Ile-de-France, Hérault, Nord, Normandie, Paris, Picardie et Vienne), vient de déménager son agence de l’Hérault. Historiquement implantée à Pézénas, ETUDIS emménage dans de nouveaux locaux (sur 194 m2 de bureaux) à Saint-Jean-de-Védas.
La société LOCAM, filiale à 100% du Crédit Agricole Loire-Haute-Loire, est un organisme de financement pour les professionnels ayant pour offres principales la location financière et le crédit bail entreprise. Implanté sur le Parc du Millénaire, LOCAM vient de prendre à bail de nouveaux locaux dans l’immeuble Symphonie Sud. 
La société DIGINAMIC, implantée à Paris, Nantes et Montpellier, propose des formations certifiantes dédiées aux métiers de l’informatique et du digital, à l’intention des développeurs, consultants, chefs de projet et managers. Implantée sur le Parc 2000 depuis sa création, elle vient de prendre à bail de nouveaux bureaux d’une surface de 190 m2 afin d’assurer son fort développement. 

La société montpelliéraine HEREDIS – BSD Concept, spécialisée dans l’édition de logiciels de généalogie depuis 23 ans, qui poursuit sa croissance après sa reprise par ses salariés et son passage en Scop en 2014, acquiert près de 400 m2 de bureaux de seconde main dans l’immeuble Atrium du Millénaire, site précédemment occupé par le Groupe Egis.

 

Nîmes

Dans le cadre de son développement, CASUAL MODE, spécialiste de la vente de chaussures pour femmes et enfants, qui compte actuellement 8 boutiques dans le Sud, ouvre un magasin supplémentaire à Nîmes. Celui-ci se situera dans la galerie marchande de Carrefour Nîmes Etoile et accueillera le public à partir de mars 2017. L’ouverture de cette nouvelle boutique permettra l’embauche de 2 ou 3 salariés. Casual Mode ambitionne d’ouvrir 4 magasins par an.
Pour toutes ces transactions, Arthur Loyd a conseillé les vendeurs, bailleurs et preneurs.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité