Villa Boemia, première opération signée par la promotrice Magali Carrillo

Par |

Le promoteur a livré, le 31 janvier, sa première opération à Montpellier. Plusieurs projets sont en cours : près de 200 logements sont programmés sur diverses opérations.

Diplômée de Sup de Co Montpellier, Magali Carrillo a évolué très tôt dans le milieu du bâtiment, dans l’entreprise de son père, spécialisée dans le carrelage. Après une dizaine d’années au sein de l’entreprise familiale, elle est entrée dans le groupe Les Villages d’Or, en devenant rapidement la directrice commerciale. « J’ai décidé de monter mes propres opérations et de franchir le grand pas de la promotion immobilière. Jean-Luc Estournet, le PDG-fondateur des Villages d’Or, a d’emblée soutenu ma démarche et m’a proposé de s’associer à 50 % – 50 % sur mes futurs projets, à charge pour moi de trouver le foncier. »

Magali Carrillo.

200 logements programmés

La société Magali-Carrillo oeuvre depuis plus de cinq ans, et goûte aujourd’hui les fruits de ses efforts. La première opération de cette jeune promotrice vient en effet d’être livrée, et plusieurs programmes sont en cours de réalisation. La résidence Villa Boemia est située rue des Bouisses, à Montpellier, au coeur d’une pinède. Elle est composée de 17 appartements et a été conçue par l’architecte Jean- Baptiste Laget. D’autres résidences sont programmées, toujours à Montpellier : en juin la résidence Berthelot (44 logements), en décembre Campus Emma (80 logements), puis Petite fleur dans l’écoquartier du Castelet à Clapiers (33 logements) et Fontcouverte (25 logements). Soit 199 appartements en cours de réalisation. Magali Carrillo vient également de signer « un très joli foncier au Plan des 4 Seigneurs, appartenant à la famille Ducros, qui représente 10 000 mde surface de plancher pour 150 logements ». D’autres négociations sont en cours, notamment à Saint-Raphaël et Fréjus, dans le Var, mais aussi en Île-de-France. « Il s’agit d’opportunités foncières. Un foncier qui est particulièrement difficile à trouver sur Montpellier. Je réponds aux opportunités en deuxième voire troisième couronnes ou sur d’autres villes du département. Ma volonté est de développer un projet fidèle à nos valeurs : confort, efficience, fonctionnalité, aménagements paysagers. »

Le végétal pour signature

La signature de Magali Carrillo consiste en une végétalisation importante des opérations immobilières. « Nous tenons à proposer et réaliser un véritable accompagnement végétal avec des arbres et plantes de grande taille. J’aime la nature ; c’est vital pour moi. » La promotrice a pour ambition de pérenniser son activité pas à pas, en réalisant des programmes de qualité. « Avoir toujours deux opérations en cours, ce serait parfait. C’est mon objectif », conclut-elle.


A lire : nos articles Immobilier

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité