Assemblée nationale / Les huissiers de justice s’inquiètent d’un affaiblissement des garanties des parties au bail commercial

Par |

Selon la Chambre nationale des huissiers de justice, la protection juridique des chefs d’entreprise serait remise en cause par l’Assemblée nationale. Les huissiers de justice s’inquiètent d’un affaiblissement des garanties des parties au bail commercial

Les baux commerciaux représentent des enjeux financiers importants pour de nombreux opérateurs économiques, chefs d’entreprise et commerçants, dans le cadre du développement de leurs activités. Leur rupture est actuellement soumise, pour des raisons de sécurité juridique évidentes, à un formalisme juridique très rigoureux destiné à protéger les droits des parties au bail. Selon la Chambre nationale, l’huissier de justice est aujourd’hui le garant de cet équilibre au travers de sa compétence juridique et de son obligation de trouver personnellement le destinataire de l’acte signifiant le congé, par lequel il engage sa responsabilité professionnelle.

La commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale a pourtant décidé de revenir sur cette garantie en permettant la rupture des baux commerciaux par simple courrier recommandé. Les huissiers de justice s’opposent fermement à cette disposition. Une telle évolution risque en effet d’affaiblir la sécurité juridique des parties au bail : en cas de non retrait du courrier recommandé, le congé ne pourra prendre effet ce qui reviendra à fragiliser les relations contractuelles des entreprises. En outre, contrairement à l’objectif de simplification affiché, il en résultera une augmentation significative des contentieux et un engorgement des tribunaux.

La Chambre nationale des huissiers de justice demande solennellement le retrait de cette disposition, au nom de la sécurité juridique des entreprises et du maintien de conditions économiques acceptables pour l’ensemble des parties.

Lire aussi sur ce site…

Le préfet présente le projet de carte cantonale au Conseil général de l’Hérault
Le préfet De BOUSQUET a présenté ce lundi 27 janvier 2014 au conseil général de l’Hérault le projet de carte cantonale, proposé par le ministère de Par Virginie Moreau Dernière modification 27/01/2014 17:48
Signature des conventions  » Télérecours  » avec les cinq bâtonniers du ressort du tribunal administratif de Montpellier
A l’occasion de la visite, au tribunal administratif de Montpellier, du vice-président du Conseil d’Etat Jean-Marc Sauvé, des conventions  » Télérecours  » ont … Par Virginie Moreau Dernière modification 27/01/2014 18:02
4 nouveaux juges consulaires au tribunal de commerce de Montpellier
Ce 14 janvier 2014, à l’occasion de l’audience solennelle de rentrée de la juridiction, Bruno PASCAL, président du tribunal de commerce de Montpellier (réélu … Par Daniel Dernière modification 21/01/2014 15:19
Activité 2013 du TGI de Montpellier : le nombre des affaires civiles diminue…
Le nombre d’affaires civiles nouvelles diminue à 13.476 (contre 13.858 en 2012) en raison de la très forte baisse des dossiers d’expropriation (505 contre … Par Daniel Dernière modification 21/01/2014 15:19
Prud’hommes de Montpellier : plus de 3 000 affaires en stock
En 2013, le Conseil des Prud’hommes de Montpellier a enregistré 2.677 affaires nouvelles (contre 2.499 en 2012) alors que 2.337 décisions ont été rendues … Par Daniel Dernière modification 21/01/2014 15:18
Préfet De Bousquet : Pas d’urgence à démanteler le Languedoc-Roussillon
Le lundi 20 janvier dernier, le préfet de Région Languedoc-Roussillon et de l’Hérault Pierre DE BOUSQUET a dressé, devant la presse, le bilan de sa première … Par Virginie Moreau Dernière modification 21/01/2014 15:50

Voir toutes les infos du fil d’actualité JURIDIQUE heraultjuridique.com

Vous abonner à la newsletter gratuite de heraultjuridique.com (lien formulaire)

Vous abonner à l’Herault Juridique & Economique (lien formulaire – CB en ligne)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité