Assises régionales Agir contre I’illettrisme en Languedoc-Roussillon / 3 JUILLET

Par |

L’illettrisme est un problème très présent mais largement sous-estimé  et encore trop méconnu : au niveau national. 7 % des personnes âgées de 18 à 65 ans qui ont pourtant été scolarisées  dans notre pays doivent y faire face chaque jour. Après avoir été scolarisées en France,  les personnes concernées par I’illettrisme ne maîtrisent pas les compétences  de base pour être autonomes  au quotidien.  Des actes simples, comme  lire le carnet scolaire d’un enfant, comprendre une notice de médicament, une consigne de travail, remplir un formulaire en ligne, consulter un plan, peuvent s’avérer complexes pour elles.

Parce que les personnes concernées ont en commun  de cacher leurs difficultés, parce qu’elles sont d’âge et de situation professionnelle, géographique, très différentes, parce qu’on peut réapprendre quel que soit son âge, la lutte contre I’illettrisme est l’affaire de tous : Etat, collectivités territoriales, partenaires sociaux et société civile.

Une mobilisation inédite s’est organisée, engageant 65 grandes associations et organisations nationales aux côtés de l’Agence Nationale de Lutte Contre  l’lllettrisme (ANLCI), pour demander  au Premier Ministre de faire de I’illettrisme la grande cause nationale 2013.

Parce qu’il faut informer plus largement I’opinion sur l’existence de ce phénomène présent partout mais encore tabou dans notre société ; parce qu’il est nécessaire d’expliquer que I’on peut réapprendre quel que soit son âge et que des solutions existent ; parce que la dynamique créée par I’attribution du label grande cause nationale peut nous permettre d’améliorer et de renforcer les actions de prévention et de lutte contre  l’illettrisme, l’ANLCI et ses partenaires proposent des assises régionales afin de partager les diagnostics régionaux,  de faire connaître les solutions, de favoriser la démultiplication des bonnes pratiques et d’identifier ce qui pourrait être mis en ceuvre pour que l’action progresse.

Lorsque I’Etat, les collectivités territoriales, les partenaires sociaux et la société civile agissent de façon coordonnée avec la volonté commune de permettre à chacun de maîtriser cette première marche, l’illettrisme  recule.

Pour clore le cycle des assises régionales, une rencontre nationale et européenne aura lieu du 13 au 15 novembre 2Ol3 à Lyon.

Proqramme prévisionnel du 3 juillet à Montpellier
9h30  Ouverture des Assises
9h40  Etat des lieux de l’illettrisme en France et en Languedoc-Roussillon
10h45  1ere ‘ » table ronde : Prévenir,  pourquoi et comment ?
12h00  lntervention du Préfet de région, du Recteur et du Président
13h30  2e ‘ » table ronde: Les ateliers  de pédagogie personnalisée du Conseil régional (APP), une réponse adaptée  aux personnes  en situation d’illettrisme
15h30  3e table ronde : Diversité des initiatives  locales
16h45  Discours de conclusion

> Pour en savoir plus : www.anlci.gouv.fr

Voir tous les articles de la rubrique JURIDIQUE sur heraultjuridique.com

Voir toutes les infos du fil d’actualité heraultjuridique.com

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité