Avocats : journée Justice morte le 5 décembre

Par |
manifestation-avocats-montpellier-decembre-2018-©herault-juridique-daniel-croci
© Archives HJE, Daniel Croci

A Montpellier et dans l’Hérault, les avocats se joindront au cortège de la grève nationale pour manifester notamment contre la réforme des régimes de retraite.

Le 18 novembre dernier, lors de l’assemblée générale du Conseil national des barreaux (CNB), les représentants des 70.000 avocats de France avaient voté une journée « Justice morte » prévue pour ce jeudi 5 décembre, poursuivant ainsi leur engagement ferme contre le projet de réforme porté par le haut-commissaire aux retraites Jean-Paul Delevoye. Le Barreau de Montpellier, par l’intermédiaire de son Bâtonnier Rémy Lévy (lire notre interview), vient de confirmer que la profession participera jeudi au cortège interprofessionnel et intersyndical, dont le départ est prévu aux jardins du Peyrou.

Le CNB précise dans un communiqué qu’il entend continuer à se mobiliser pour défendre les régimes autonomes, notamment en poursuivant les actions avec le Collectif SOS Retraites regroupant plusieurs professions : « Les régimes autonomes, qui ne sont pas des régimes spéciaux, fonctionnent parfaitement, ne coûtent pas un euro à l’État et reversent des centaines de millions d’euros aux régimes déficitaires » estime le CNB.

Le Collectif SOS Retraites a appelé à une journée de grève nationale et interprofessionnelle le 3 février 2020. Les professions rassemblées – transport aérien, santé, avocat… – arrêteront leurs activités simultanément et collectivement.


Lire aussi : Retraite des avocats : la réforme qui fâche… l’interview du Bâtonnier Rémy Lévy

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité