Cité créative : une SAS Banque des Territoires pour développer l’immobilier d’activité

Par |
ravot-dr-banque-des-territoires-occitanie
Thierry Ravot, directeur régional de la Banque des Territoires Occitanie. © HJE 2019, Daniel Croci

A l’occasion de l’inauguration de la Banque des Territoires Occitanie le mercredi 19 mars à la Halle Tropisme de Montpellier, Thierry Ravot, son directeur régional, a indiqué que la création d’une SAS entre la banque, la SERM et la M3M était en bonne voie. Elle devrait voir le jour en 2019.

Thierry Ravot précise : « Nous allons créer un nouveau « véhicule » qui nous permettra, avec la Métropole de Montpellier et la SERM, d’investir ensemble, pour porter de nouveaux projets immobiliers sur la métropole et notamment sur la future Cité créative. L’objectif est de faire venir d’autres investisseurs privés qui pourront, pourquoi pas, acheter des mètres carrés pour créer leur siège social, l’objectif étant de ne pas fermer le périmètre. Cette SAS aura vocation à être ouverte à d’autres investisseurs (…) Le site de la Cité créative est actuellement redynamisé par cellules de 4 000 m2, mais cela reste évolutif en fonction des activités et des projets (…) L’horizon de création de cette structure est clairement cette année 2019. Il faut que nous puissions avoir investi dans cet outil et l’avoir constitué, nous l’espérons, dans l’année. Nous espérions le faire aujourd’hui [19 mars], mais nous sommes un tout petit peu retardés (…) L’objectif est de lui faire porter de l’immobilier d’activité, de faire venir des entreprises en leur demandant de venir en locataires, quitte à procéder à une cession par la suite ». Le budget de la structure n’est pas encore finalisé. Ce concept est étendu à d’autres villes en France par la Banque des Territoires.

Propos recueillis par Daniel CROCI


La Banque des Territoires

Créée en 2018, la Banque des Territoires est un des cinq métiers de la Caisse des Dépôts. Elle rassemble dans une même structure les expertises internes à destination des territoires. Porte d’entrée client unique, elle propose des solutions sur mesure de conseil et de financement en prêts et en investissement pour répondre aux besoins des collectivités locales, des organismes de logement social, des entreprises publiques locales et des professions juridiques. Elle s’adresse à tous les territoires, depuis les zones rurales jusqu’aux métropoles, avec l’ambition de lutter contre les inégalités sociales et les fractures territoriales. La Banque des Territoires est déployée dans les 16 directions régionales et les 35 implantations territoriales de la Caisse des Dépôts afin d’être mieux identifiée auprès de ses clients et au plus près d’eux.

La Banque des Territoires en région Occitanie

Avec ses 66 collaborateurs, la direction régionale Occitanie de la Banque  des Territoires a octroyé, en 2018, près de 1,25 milliard d’euros de prêts,  dont 193 M€ aux collectivités locales, 1 Mrd€ au secteur de l’habitat et 30 M€ au secteur médico-social, générant par exemple la construction de 9 600 logements sociaux et la réhabilitation de 9 200 logements sociaux. La Banque des Territoires a aussi investi 57,34 M€ de fonds propres dans des projets structurants sur l’ensemble du territoire régional. Avec CDC Habitat et la Scet, au total, plus de 430 personnes proposent les offres de la Banque des Territoires aux clients de la région Occitanie.

En 2018, la délégation montpelliéraine de la Banque des Territoires, couvrant l’Aude, le Gard, l’Hérault, la Lozère et les Pyrénées-Orientales, a ainsi apporté 641 M€ de prêts sur fonds d’épargne dans les départements relevant de la délégation de Montpellier. Ces prêts permettent notamment la construction de 4 750 logements sociaux neufs et places d’hébergement et la réhabilitation de 6 875 logements sociaux.

Elle a ainsi octroyé :

• 28,5 M€ d’investissements en fonds propres pour financer les projets dynamisant le développement local. Ces investissements permettent d’accompagner la transformation des territoires, à l’image de la rénovation d’un village de vacances, en friche, en future résidence Belambra Club de Port-Camargue/Grau-du-Roi (Gard)

• 39,3 M€ aux professions juridiques avec 230 prêts accordés aux notaires en 2018, facilitant l’installation de jeunes professionnels ou la transformation des études.

Avec 49 M€ de recettes pour les consignations, pour un encours de 348 M€. (Source Banque des Territoires Occitanie)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité