De nouveaux termes et définitions dans le domaine du droit parus au Journal officiel

Par |
projet-de-loi-justice-CNB-appel-manifestation-paris

Le développement de l’internet et des objets connectés engendre de nouvelles formes d’infractions et de criminalités, pour lesquelles il a fallu créer de nouveaux mots légaux. La Commission d’enrichissement et le groupe d’experts chargés de la terminologie du droit et de la justice publient entre autres de nouveaux termes qui désignent des infractions commises dans l’Internet et par le biais des outils numériques, agrandissant la famille très productive des «cyber».

La pornographie est omniprésente sur Internet. Relativement récente, la pornodivulgation (en anglais revenge porn, littéralement « revanche pornographique ») est une forme de cyberharcèlement relevant de la cybercriminalité. La Commission d’enrichissement définit la pornodivulgation comme un harcèlement moral ou sexuel commis au moyen d’un réseau de communication électronique. Dans ce domaine, d’autres termes ont déjà été publiés par la Commission : pédopiégeage, sexto, textopornographie.

L’implantation de plus en plus fréquente de systèmes électroniques embarqués dans des véhicules a développé une « méthode 2.0 » de vol par effraction électronique ou vol à la souris (en anglais mouse jacking).

La Commission d’enrichissement publie le terme radicalisation et son pendant, déradicalisation, deux termes déjà bien connus. Toutefois, le sens de déradicalisation a évolué récemment. Il est étendu à une politique publique appliquée à un individu ou à un groupe radicalisé afin de l’inciter à renoncer à la violence.

Cette liste a été publiée au Journal officiel le 7 décembre 2018.

Un site Internet pour enrichir la langue française

Trouver des désignations en français, définir de façon claire les nouvelles notions, et les mettre à la disposition de tous, telle est la mission du dispositif d’enrichissement de la langue française, mis en place depuis plus de quarante ans par l’État. Animés par 10 hauts fonctionnaires chargés de la terminologie et de la langue française, 19 collèges de terminologie couvrant 14 ministères réunissent un vaste réseau de plus de 300 experts chargés de proposer des termes et définitions à la Commission d’enrichissement.

A la fois site et base de données, www.franceterme.culture.fr rassemble près de 8.000 termes pour désigner en français des innovations et des notions nouvelles. Il est possible de participer à l’enrichissement de la langue française en consultant la base de données FranceTerme et en utilisant les termes publiés au Journal officiel.

FranceTerme permet :
• de rechercher l’équivalent français d’un terme étranger
• de consulter la définition d’un terme
• d’obtenir la liste des termes publiés dans un domaine
• de vous abonner pour être informé des termes publiés au Journal officiel dans les domaines de votre choix
• de déposer dans la boîte à idées vos demandes et suggestions de termes qui n’ont pas encore d’équivalent français

Au sein du ministère de la Culture, c’est la Délégation générale à la langue française et aux langues de France (DGLFLF) qui anime et coordonne le dispositif interministériel d’enrichissement : elle assure le secrétariat permanent de la Commission d’enrichissement de la langue française (CELF).

Informations pratiques

Pour contacter la Délégation générale à la langue française et aux langues de France : terminologie.dglflf@culture.gouv.fr

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité