Henri Antonmattéi : « La négociation collective est le centre de gravité du droit du travail »

Par |
© HJE 2019, Y. Topol

Professeur à l’Université de Montpellier, doyen honoraire de la Faculté de droit et des sciences politiques de Montpellier, et président délégué de Barthélémy avocats, Paul-Henri Antonmattei a été consulté pour la confection des ordonnances Macron et il est membre du comité national d’évaluation des ordonnances. Pour l’Hérault juridique et économique (HJE), il met en avant les caractéristiques principales de l’évolution du droit du travail en France depuis une quinzaine d’années.  

Le droit du travail n’a pas cessé d’évoluer au cours des dernières années. Comment expliquez-vous le phénomène ?

Le droit du travail doit tenir compte des mutations technologiques, économiques et sociales dont l’intensité et la célérité impressionnent. Les organisations du travail changent. L’attente des travailleurs et la perception du travail évoluent. Dans ce contexte, plus que jamais, il convient de concilier performance économique et performance. Notre pays s’est engagé dans une déclinaison du modèle européen de flexisécurité. Il convient à la fois d’offrir aux entreprises une adaptabilité de la règlementation et de construire une sécurisation des parcours professionnels, idée sociale la plus novatrice et la plus prometteuse de ce début du 21ème siècle.

« Une nouvelle architecture en trois niveaux se diffuse, thème par thème »

Comment la France s’engage-t-elle pour promouvoir un tel modèle ?

Il faut admettre la diversité des activités et des entreprises et reconnaître qu’on ne peut pas imposer toujours à tous la même règle. Depuis maintenant une quinzaine d’années, notre pays a fait,…

Article réservé aux abonnés …/…

 

 

 

 

 

Abonnez-vous en ligne ICI

 

Nos articles  JURIDIQUES

 

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité