Effectifs notariaux : l’état des lieux de Jean-François Humbert, président du CSN

Par |
effectifs-notariaux-etat-lieux-jean-françois-humbert-president-csn

En application de la loi Macron de 2015, les effectifs de la profession ont bondi. L’Autorité de la concurrence prévoit de créer 700 postes supplémentaires. Mais le Conseil supérieur du notariat (CSN), présidé depuis la fin octobre par Jean-François Humbert, notaire à Paris, n’est pas favorable à une nouvelle hausse des effectifs notariaux.

« Nous avons conscience que la profession est largement méconnue », admet Jean-François Humbert, notaire à Paris et nouveau président du Conseil supérieur du notariat (CSN), l’instance représentative des praticiens. Elu le 23 octobre par les 44 délégués nationaux (un ou deux par territoire correspondant chacun à une Cour d’appel), il assure que le notariat « est au service des concitoyens ». Le nouveau président, 61 ans, est un notaire très impliqué dans les affaires de la profession : il a présidé la chambre des notaires de Paris et occupé la fonction de vice-président du CSN à deux reprises.

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité