La protection judiciaire de la jeunesse ouvre ses portes le 18 octobre 2018

Par |
projet-de-loi-justice-CNB-appel-manifestation-paris

Comme chaque année, la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ) ouvre exceptionnellement les portes de ces établissements, toute la journée et dans toute la France et donc en région, pour une découverte des structures et des échanges entre les professionnels et les jeunes.

Cette journée est l’occasion de découvrir le travail éducatif mené par les professionnels de la protection judiciaire de la jeunesse, auprès des jeunes en conflit avec la loi.

Cette année, la protection judiciaire de la jeunesse a souhaité convier également les entreprises locales, consciente qu’une meilleure connaissance mutuelle favorisera les opportunités de partenariats, au bénéfice de l’insertion des jeunes.

La justice des mineurs en quelques chiffres (données 2017)

140 272 jeunes suivis par la PJJ pour 215 043 mesures suivies :

  • 43 % sont des mesures d’investigation éducative (1),
  • 53 % des mesures de milieu ouvert (2),
  • 4 % des mesures de placement (3).

Listes des établissements qui ouvrent leurs portes

  • STEMO Toulouse Saint Exupéry – UEMO Ouest
    145 avenue de Muret – 31300 TOULOUSE
  • STEMO D’ALBI – UEMO RODEZ
    6 Rue de l’Abbé Bessou – 12 000 RODEZ
  • STEMO de Montauban – UEMO Auch
    7 rue Gambetta – 32000 AUCH
  • EPEI de Perpignan/UEAJ de Perpignan
    183, chemin de l’Etang Long – 66000 PERPIGNAN
  • EPE de Montpellier/UEHC de Montpellier
    238, avenue de Lodève – 34927 MONTPELLIER
  • EPEI de Nîmes/UEAJ de Nîmes
    129 Chemin de l’eau bouillie – 30000 NIMES

STEMO : service territorial éducatif de milieu ouvert
UEMO : unité éducative de milieu ouvert
EPEI : établissement de placement édicatif et d’insertion
EPE : établissement de placement éducatif

La PJJ en quelques lignes

Accompagner, éduquer et insérer les mineurs les plus en difficultés : elle a pour mission l’action éducative pour les mineurs dans le cadre judiciaire. Pour cela, elle s’appuie sur des principes essentiels à savoir l’éducabilité de tous, le respect des droits et des libertés de chacun et l’adaptation permanente des réponses éducatives.


Coordonnées

Direction territoriale de la protection judiciaire de la jeunesse – Hérault (DTPJJ)
500 rue Léon Blum – 34000 Montpellier
Tél. : 04 34 22 25 00
Mail : dtpjj-montpellier@justice.fr


(1) Évaluer la personnalité d’un mineur en difficulté, sa situation familiale et sociale, ses conditions de vie et celles de ses parents. Elle comporte des entretiens avec le jeune et avec sa famille. Elle aboutit à un rapport remis au juge.

(2) C’est une mesure souvent ordonnée par le Juge des enfants.

(3) Mesure de protection prise à l’égard d’une personne qui se trouve dans l’incapacité de pourvoir seule à ses intérêts.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité