Tracfin en pointe contre la criminalité financière

Par |
Pierre-Valleix-procureur- general-cour-appel-Montpellier-Bruno-Dalles-directeur-Tracfin
Pierre Valleix, procureur général près la cour d'appel de Montpellier (à gauche) et Bruno Dalles, directeur de Tracfin. © HJE 2018 Y. Topol

A l’occasion d’une conférence-débat à Montpellier sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme en présence des professionnels concernés, Bruno Dalles, le directeur de Tracfin, a mis en avant les priorités de son service et la progression de ses activités au niveau national. Il a également souligné la nécessité de poursuivre l’effort pédagogique auprès des professions réglementées qui ont l’obligation légale de collaborer avec Tracfin. C’est notamment le cas en Occitanie.  

Organisée le 21 septembre dernier sous l’égide de Pierre Valleix, procureur général près la cour d’appel de Montpellier, une conférence-débat portant sur la lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme, s’est déroulée en présence d’un public constitué de magistrats du parquet, de policiers, de douaniers, de gendarmes et de personnes issues des professions réglementées : avocats, notaires, huissiers de justice, commissaires aux comptes. Bruno Dalles, directeur au niveau national de Tracfin, à la fois cellule de renseignements financiers et service de renseignements en France, souligne les priorités de son service : « Notre cœur de métier, c’est la lutte contre le blanchiment de la criminalité organisée, la détection des nouvelles formes de blanchiment de criminalité financière, et depuis 3 ans, nous faisons un énorme effort sur la lutte contre le terrorisme et son financement. 15 nouveaux agents s’y consacrent exclusivement. »

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité