Le ministère recrute des conciliateurs de justice

Par |

Pour faciliter l’accès des citoyens à une offre de justice et accompagner le déploiement du réseau France Services, le ministère de la Justice recrute des conciliateurs de Justice.

Vous avez une formation ou une expérience juridique, le sens du service public et une bonne qualité d’écoute ? Devenez conciliateur de justice ! Vous serez un acteur majeur du service public de la justice de proximité. Obligatoire pour les litiges du quotidien inférieurs à 5 000 euros, le recours à la conciliation de justice est un moyen simple, gratuit et rapide de résoudre à l’amiable un litige du quotidien.

4 conditions

Pour candidater, il est nécessaire de réunir ces quatre conditions :

être majeur et jouir de ses droits civiques et politiques ;

– justifier d’une expérience en matière juridique ;

– ne pas avoir de mandat électif dans le ressort de la cour d’appel où l’on souhaite exercer ;

– ne pas exercer d’activité judiciaire, ni participer au fonctionnement du service de la justice.

Formation à l’ENM

Nommés au préalable pour un an par le premier président de la cour d’appel, les conciliateurs de justice peuvent voir leurs fonctions reconduites pour une période renouvelable de trois ans. Ils suivent un cycle de formation initiale et continue dispensé par l’Ecole nationale de la magistrature.

Plus d’informations et inscription sur : LaJusticerecrute.fr

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité