Nouveaux commissaires aux comptes : prestation de serment à Montpellier, le 11 juillet

Par |

Cette année, ce sont onze hommes et six femmes, dont trois exercent dans l’Aude, trois dans l’Aveyron, trois dans les Pyrénées Orientales, et huit dans l’Hérault. Elu en janvier 2013 le président de la CRCC, Eugène AUGER, 53 ans, originaire de Perpignan, participera à l’évènement pour la première fois de son mandat.

La Compagnie Nationale, et les Compagnies Régionales des Commissaires aux Comptes, mettent l’accent sur la jeunesse, et la recherche de nouveaux profils d’auditeurs.

La réforme du CAFCAC (Certificat d’Aptitude aux fonctions de Commissaire aux Comptes) qui entre en vigueur le 1er juillet prochain, met l’accent sur une harmonisation avec les pratiques européennes. Cette réforme est pensée pour ouvrir des passerelles à des étudiants issus d’autres formations et attirer des diplômés d’établissements publics d’enseignement supérieur.

Les épreuves sont aujourd’hui plus en phase avec les besoins actuels, et s’alignent sur les réglementations européennes avec un accent mis sur les matières financières, les systèmes d’information et les langues.

Les profils recherchés sont aussi bien des ingénieurs, que des juristes ou des économistes qui pourront compléter leur formation initiale avec une certification d’auditeur. Pour certifier les comptes, à l’heure actuelle, il faut outre les compétences comptables et financières, être capable d’appréhender l’environnement économique de l’entreprise et ses systèmes. Les normes comptables et les normes d’audit sont de plus en plus internationales.

Un des attraits majeurs de cette profession réside non seulement dans la grande diversité de situations rencontrées, dans la richesse et le nombre de contacts humains mais aussi dans l’aspect dynamique des carrières d’auditeurs. En contre partie d’un travail intense, l’évolution de carrière est rapide, et les débouchés extrêmement variés.

Le commissariat aux comptes est une profession règlementée, indépendante qui a su s’adapter et apporter la preuve de son utilité. Elle contribue à fournir aux parties prenantes des entreprises une information financière fiable et participe ainsi au bon fonctionnement de l’économie dans la transparence.

Le contrôle légal des comptes élargit de plus en plus son périmètre pour dépasser la sphère économique marchande. Dans les syndicats, les hôpitaux, les universités ou dans des entités comme les fonds de dotations, les commissaires aux comptes sont des acteurs quotidiens de la sécurité financière.

Voir toutes les infos de la rubrique JURIDIQUE heraultjuridique.com

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité