114e Congrès national des Notaires / Nicole Belloubet, garde des Sceaux : le contrat de confiance

Par |
belloubet-nicole
© Tribuca.

Lors de son intervention au Palais des Festivals de Cannes, la garde des Sceaux a insisté sur les – bonnes – relations entre forces législatives et notariales.

Un accueil mi-figue, mi-raisin, mais un respect bien marqué pour une garde des Sceaux plus souriante qu’à l’ordinaire en cette période de fortes tensions.

A la question « Quel message prioritaire du notariat au gouvernement ? », Didier Coiffard, président du 114e congrès, répond : « Ce qui me paraît le plus important, c’est la relation qui s’est tissée entre nous. Il aura fallu du temps, apprendre à se connaître, mais la confiance est là, réciproque, même si nous ne sommes pas d’accord sur l’ensemble des sujets. Malgré les vicissitudes que nous vivons, l’enjeu, c’est de préserver le notariat tel que nous le concevons au sein de la société.» Et du Nord au Sud, jeunes et anciens praticiens l’ont semble-t-il bien compris, dans le soutien mutuel.

Pour Nicole Belloubet, ministre de la Justice : « Cette confiance est partagée. Je dirais juste que pour faire fonctionner un système de justice, il faut absolument s’appuyer sur ses auxiliaires…

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité