Journée blanche pour les avocats du barreau de Béziers

Par |
La Cité judiciaire de Béziers, quartier Wilson-Hours ©HJE2016 D Croci

Sur les 5 chantiers de la Justice lancés par la garde des Sceaux, un chantier concerne la réorganisation judiciaire. L'ombre de la réforme de la carte judiciaire, menée en son temps par Rachida Dati, revient hanter les esprits. La crainte à Béziers de la disparition de juridictions localisées dans la nouvelle cité judiciaire, et ailleurs comme à Nîmes avec la suppression de la cour d'appel, conduit les avocats et le barreau de Béziers à organiser une journée blanche ce lundi 13 novembre 2017.

L’assemblée générale extraordinaire de l’Ordre des avocats de Béziers a voté à l’unanimité, le 7 novembre dernier, une motion qui conduit à l’organisation d’une journée blanche ce lundi 13 novembre 2017.  Annie Auret, bâtonnier de l’Ordre biterrois, indique suspendre toute désignation d’office pour le tribunal correctionnel et les gardes à vue, et a demandé le renvoi de toutes les affaires inscrites pour plaider.

Une motion et une mobilisation

Une mobilisation est organisée ce lundi matin de 8h30 à 13h30 sur les marches du palais de justice de Béziers. La motivation des robes noires porte sur plusieurs points résumés par la motion adoptée le 7 novembre :

  • « La justice numérisée ne doit pas écarter le citoyen de son défenseur naturel, l’avocat.
  • La simplification de la justice et son efficacité gestionnaire doivent profiter au citoyen,
  • la proximité territoriale des services renforcer la notion de territoire et le sentiment d’appartenance à celui-ci.
  • Le territoire judiciaire ne doit pas répondre à des normes de découpages administratifs ou de rapprochement avec d’autres services publics.
  • Le territoire judiciaire doit être en cohérence avec les particularités économiques et démographiques présentes et à venir.
  • Le territoire biterrois accueille une population chaque année de plus en plus dense ; cette population étant en demande de contentieux de proximité (famille, instance) mais aussi en matière de responsabilité civile (droit de la construction, droit de la consommation, droit du travail, droit commercial, procédures d’exécution, accidents routiers, accidents médicaux)…
  • Cette particularité biterroise ne saurait être ignorée, de même que les statistiques émises et adressées annuellement par la Chancellerie pour l’activité du tribunal ».

Dans sa motion du 7 novembre 2017, l’Ordre des avocats de Béziers « dénonce toute modification standardisée du territoire judiciaire, tout sacrifice du territoire réel au profit du territoire virtuel, et exige le maintien, sur le site de la nouvelle cité judiciaire de Béziers, de toutes les juridictions qui y sont implantées ».

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.