Une journée Justice morte, jeudi 22 novembre

Par |
cour-appel-montpellier-herault-juridique
© HJE 2018, Daniel Croci

Alors que le projet de loi sur la modernisation de la Justice porté par la garde des Sceaux est débattu à l’Assemblée nationale, le Conseil national des Barreaux appelle les avocats à se mobiliser pour une journée Justice morte ce jeudi 22 novembre. Le barreau de Montpellier est solidaire de ce mouvement.

« La parole de la profession doit demeurer forte, unitaire et au service d’une justice accessible à tous les citoyens. La mobilisation de tous est donc essentielle » indique dans son communiqué le Conseil national des Barreaux, qui déclare en parallèle continuer à porter les amendements de la profession auprès des députés.

Audiences, gardes à vue, désignations…

Pour Bernard Béral, bâtonnier du barreau de Montpellier : « Le Conseil national des Barreaux a demandé à ce que tous les avocats de France fassent grève et fassent justice morte pour ce jeudi 22 novembre. Le barreau de Montpellier s’associe bien sûr à cela. Nous allons faire une journée sans audiences, sans gardes à vue, sans désignations, comme l’on fait parfois… ». Cet arrêt de l’activité des avocats ne devrait pas donner lieu à un rassemblement physique, indique également le bâtonnier. Les revendications de la profession face au projet de loi restent pour l’essentiel les mêmes que celles déjà formulées lors de la matérialisation de la loi. Plusieurs points d’achoppement restent sensibles…

...

Article réservé aux abonnés

Édition papier et numérique pour 48 € par an

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité