Violences intrafamiliales : les avocats du barreau de Montpellier organisent une permanence téléphonique

Par |
lutte-violences-faites-aux-femmes-conference-beziers

07 80 47 59 77 de 8h00 à 20h00

Le Barreau de Montpellier, en lien avec l’opération lancée par le Conseil national des Barreaux (lire notre article), s’engage dans la lutte contre les violences intrafamiliales et organise, avec l’association Avocat et Violence Conjugale, une permanence téléphonique joignable au 07 80 47 59 77 du samedi 19 avril au lundi 11 mai 2020 au moins (fin présumée du confinement) de 8h00 à 20h00. Une adresse e-mail est également mise en place : avocat.violenceconjugale34@gmail.com.

Cette permanence téléphonique a pour objectif de répondre aux appels des professionnels, des particuliers et des victimes. Les avocats du barreau de Montpellier se mobilisent sur la base du volontariat. Plus d’une quarantaine de « robes noires » étaient actives dès le week-end dernier. Les avocats sont près d’une cinquantaine, à ce jour, à se mobiliser sept jours sur sept. 

Une augmentation des plaintes de 32 %

Me Virginie Vernat, coprésidente de l’association Avocat et Violence Conjugale.

L’avocate Virginie Vernat, coprésidente de l’association Avocat et Violence Conjugale, précise :

« Actuellement, nous constatons une augmentation de 32 % des plaintes au niveau national. Les victimes ont des difficultés à accéder aux organismes habituels en raison du confinement. Chaque acteur a essayé de se restructurer au mieux. Il faut savoir que les associations habituelles, comme le CIDFF* par exemple,, ont fermé l’accueil physique au public, mais poursuivent leur action par des accueils téléphoniques … Les victimes sont confinées, et les seuls contacts externes possibles, se font soit pendant les courses, soit à la pharmacie. C’est la raison pour laquelle la secrétaire d’Etat a suggéré que les victimes puissent se rendre soit dans les officines de pharmacie, soit dans les enseignes alimentaires pour lancer une alerte ».

 

Un accord entre le CNB et l’Ordre des pharmaciens

« Un accord a été passé entre le Conseil national des Barreaux (CNB) et l’Ordre des pharmaciens pour organiser une permanence téléphonique qui viendrait en soutien de ces professionnels confrontés, dans leur établissement, à la demande d’une victime en situation de détresse»poursuit Me Virginie Vernat (lire notre article).

Une action nationale déployée localement

« Cette plateforme nationale collecte tous les appels indique la coprésidente. Il fallait qu’une organisation locale prenne le relais, et réponde efficacement aux attentes des victimes. Le barreau de Montpellier, par l’intermédiaire de son bâtonnier Me Rémy Lévy, a très vite répondu présent. Il est très soutenant et solidaire de cette action et nous l’en remercions. Spécificité locale, le bâtonnier a accepté que le numéro d’appel soit ouvert également aux particuliers. De fait, plusieurs partenaires nous adressent les appels de personnes en situation de détresse qui ont besoin d’avoir une réponse juridique immédiate pour les protéger. Inversement en cas de besoin pour une victime de trouver une solution d’hébergement, ou d’un soutien psychologique on fait le lien avec le partenaire compétent. Tout le monde joue le jeu. C’est important. Ce sont des situations d’urgence, on y gagne en efficacité. » 

Des avocats formés

« Une cinquantaine de confrères et consœurs assurent en alternance la continuité de cette action. Les intervenants ont reçus une formation spécifique à distance, et tous les contacts partenaires nécessaires pour répondre au mieux à la demande des personnes qui nous sollicitent.» précise Me Virginie Vernat.

* Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles de l’Hérault.


Avocat et Violence Conjugale

L’association Avocat et Violence Conjugale regroupe à Montpellier des avocats formés à la matière spécifique des violences intrafamiliales et conjugales, annoncée dès 2010 comme grande cause nationale.

Elle a pour objet :

  • de défendre, d’informer, d’orienter les victimes de violences conjugales,
  • d’informer, de former et d’orienter les professionnels concernés par la lutte contre les violences conjugales, dont les avocats.

L’association se réunit tous les premiers mardis du mois et s’attache, dans son ordre du jour, à constituer une veille juridique pour maintenir un seuil de compétences spécifiques de ses membres, à échanger autour de situations dans le respect de l’anonymat et à entretenir un partenariat avec le milieu associatif et institutionnel.

Contact téléphonique et permanence

Outre le numéro d’appel dédié, doté d’une permanence téléphonique (07 80 47 59 77 du samedi 19 avril 2020 au lundi 11 mai 2020 au moins de 8h00 à 20h00), Avocat et Violence Conjugale assure une permanence consultation (avocat.violenceconjugale34@gmail.com) pour les professionnels et les particuliers. Elle communique également via Facebook et Twitter et disposera bientôt de sa page Internet (qui sera en service la semaine prochaine).


Les médiateurs de Face Hérault également à l’écoute

L’association Face Hérault indique que ses médiateurs tiennent une permanence relative aux violences intrafamiliales et sont joignables de 9h00 à 17h00 du lundi au jeudi et de 9h00 à 13h00 le vendredi au 04 99 23 17 69.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité