Après l’Occitanie et Nouvelle Aquitaine, le label Territoire BIO Engagé s’étend à de nouvelles régions

Par |

Jeudi 3 septembre, Interbio Nouvelle-Aquitaine et Interbio Occitanie lanceront officiellement depuis Lattes (Hérault) la mise en place du label "Territoire BIO Engagé" dans les régions Bretagne, Centre-Val de Loire, Hauts-de-France et Pays de la Loire.

Interbio Nouvelle-Aquitaine, créateur du label Territoire BIO Engagé en 2012, et Interbio Occitanie, première région licenciée du label, se sont joints aux associations interprofessionnelles A Pro Bio (Hauts-de-France), Bio Centre (Centre-Val de Loire), Initiative Bio Bretagne, et Interbio Pays de la Loire pour déployer le label Territoire BIO Engagé sur leur territoire. Le lancement officiel aura lieu au Mas de Saporta à Lattes en présence du président de l’Agence Bio, Philippe Henry.



Le développement du label Territoire BIO Engagé intervient dans un contexte de croissance de l’agriculture biologique en France avec 8,5 % de sa surface agricole en bio et près de 2,3 millions d’hectares, contre 1,1 million en 2014 (lire nos articles HJE sur le bilan de l’Agence Bio). Le label Territoire BIO Engagé est la première démarche de labellisation bio des collectivités territoriales proposée en France. Ce label valorise les collectivités et établissements ayant engagé une démarche en faveur de l’agriculture biologique sur leur territoire. Il permet aux collectivités de faire connaître localement leur action en faveur d’une agriculture respectueuse de l’environnement et d’une alimentation plus saine.



Pour obtenir le label, une collectivité doit avoir atteint un pourcentage donné de sa surface agricole utile en bio (pourcentage différent selon les régions – cf. annexe) et/ou plus de 20 % d’approvisionnements bio dans son service de restauration (en valeur d’achat).
A ce jour, le label compte plus de 220 communes et établissements labellisés en Nouvelle-Aquitaine et en Occitanie. Une plateforme d’information et de gestion est disponible sur le site www.territoirebioengage.fr. Elle informe sur le label, ses lauréats, et permet également la gestion des demandes et le suivi des labellisations.



Tous les ans, les nouveaux lauréats sont mis à l’honneur à l’occasion d’événements régionaux et/ou nationaux relatifs à la filière bio. Cette année, le label Territoire BIO Engagé sera présenté lors du Salon des maires et des collectivités locales qui doit se tenir du 24 au 26 novembre à la Porte de Versailles à Paris (pavillon 2.2, stand A55).

A noter

• Le récent rapport de France Stratégie, Les performances économiques et environnementales de l’agroécologie, démontre la rentabilité d’exploitations agricoles plus respectueuses de l’environnement. Pour instaurer une transition agroécologique, il propose de revoir les modes d’attribution des aides de la PAC.

• L’agriculture de précision devrait faire partie intégrante des plans de relance. Selon le député européen Petros Kokkalis, les pratiques d’agriculture de précision sont les meilleurs moyens pour atteindre les objectifs européens en matière d’environnement et elles devraient faire partie intégrante des plans nationaux de reprise et de résilience des États membres. (Lire l’article)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité