Hérault, Aude : 200 techniciens pour rétablir les communications

Par |
Inondations
© HJE Archives

Les forts cumuls de pluies accompagnés d’orages ont entraîné, ces dernières heures, d’importants dégâts sur les réseaux de télécommunications dans l’Aude et l’Hérault. Mobilisées dès les premières heures de ce lundi 15 octobre, les équipes d’Orange ont établi un premier diagnostic des communes affectées par cet épisode méditerranéen. Un nouvel état des lieux vient d'être publié ce mardi 16 octobre, 15h30.

Le point sur la situation mardi 16 octobre à 15h30

Aude et Hérault : 10 200 accès internet rétablis et 800 lignes fixes réparées grâce à la mobilisation de 200 techniciens

Plus de 200 techniciens travaillant pour Orange en Occitanie sont mobilisés depuis les premières heures du lundi 15 octobre pour réparer les réseaux – fixe, mobile et internet – endommagés dans l’Aude et l’Hérault suite aux intempéries. Après avoir effectué un diagnostic des dégâts, ces experts ont établi les scénarios de rétablissement et engagé les premières réparations dès lundi 15 octobre après-midi, dans des conditions très difficiles. Patricia Goriaux, directrice d’Orange Sud, s’est rendue ce jour sur le terrain, dans l’Aude, aux côtés des équipes à Trèbes puis à Conques-Sur-Orbiel.

Concernant les accès internet, 10 200 accès sont rétablis : 9 400 dans l’Aude et 800 dans l’Hérault. En parallèle, 800 lignes fixes ont été réparées : 700 dans l’Aude et 100 dans l’Hérault. Concernant le réseau mobile, les travaux se poursuivent. Dès que les relais mobiles seront accessibles, ce réseau sera rétabli. En effet, dans la plupart des cas, c’est l’interruption de l’alimentation électrique qui est à l’origine de l’arrêt du relais mobile.

Le nombre de communes impactées a considérablement diminué

Parmi les chantiers en cours (liste non exhaustive) :

– Conques sur Orbiel (11) : le site étant inondé, les réseaux internet et mobiles seront rétablis grâce à des moyens temporaires dépêchés sur place.

– Trèbes (11) : un groupe électrogène va pallier l’absence d’alimentation électrique et permettre le redémarrage des réseaux.

– Paraza (11) : site rétabli.

– Cessenon (34) : une fibre optique sectionnée est en cours de réparation. Rétablissement prévu en soirée.

– Ferralls-Les-Montagnes (34) : l’absence d’alimentation électrique est à l’origine de l’arrêt des réseaux. La réparation est programmée.

– St Privat (34) : rétablissement prévu dans l’après-midi.

Des moyens de télécommunications temporaires sont en cours d’acheminement

Des moyens temporaires sont en cours d’acheminement pour remplacer les équipements détruits par l’eau dans les centraux : groupes électrogènes, équipements internet voire mobile sur remorque. A l’origine des défauts persistants : locaux et installations inondés, câbles endommagés ou arrachés par les flots.

La mobilisation des équipes reste maximale. Mais les conditions d’intervention restent difficiles voire impossibles par endroits en raison des routes inondées, d’accès entravés par des chutes d’arbres.


Rappel du lundi 15 octobre

L’opérateur historique de téléphonie et de services internet avait précisé ce lundi que dans ces deux départements :

– les services d’urgence demeurent joignables.

– des défauts sont constatés sur les réseaux fixe, mobile et internet.

3.600 lignes et 18 000 installations touchées pour l’instant

3 600 lignes étaient privées de téléphone fixe (2 900 dans l’Aude et 700 dans l’Hérault). Et 17 900 installations étaient privées d’internet et des services associés (TV, messagerie…). Elles se répartissaient comme suit : 14 100 dans l’Aude et 3 800 dans l’Hérault. Concernant le réseau mobile, 50 sites sont hors service : 6 270 clients étaient potentiellement privés d’accès à la technologie 2G et 9 930 à la technologie 3G. Ceci n’est qu’un bilan provisoire.

A l’origine de ces défauts : installations inondées, câbles endommagés ou arrachés par les flots, coupures de courant électrique et, de manière plus localisée, dans les hauts cantons de Béziers, on observe des perturbations de liens radios (technologie hertzienne).

Les communes impactées :

Dans l’Hérault : Babeau-Bouldoux, Camplong, Cazedarnes, Cébazan, Causses-Et-Veyran, Ceilhes-Et-Rocozels, Cessenon-Sur-Orb, Ferrals-Les-Montagnes, Ferrières-Poussarou, Graissessac, La Salvetat-Sur-Agout, Octon, Prades-Sur-Vernazobres, Rivel, Roquebrun, Saint-Chinian, Saint-Etienne-Estréchoux, Saint-Gervais-Sur-Mare, Saint-Nazaire-De-Ladarez, Salasc, Vieussan.

Dans l’Aude : Alet-Les-Bains, Aragon, Axat, Bouriège, Capendu, Castelreng, Caudeval, Caudies-De-Fenouillèdes, Caunes-Minervois, Cépie, Chalabre, Conques-Sur-Orbiel, Counozouls, Ladern-Sur-Lauquet, Lastours, Lauraguel, Loupia, Limousis, Limoux, Loupia, Mas-Cabardès, Monze, Nébias, Peyrefitte-Du-Razès, Pexiora, Pieusse, Pomas, Puilaurens, Puivert, Quillan, Quirbajou, Roquefort-De-Sault, Saint-Ferriol, Saint-Hilaire, Saint-Julia-De-Bec, Saint-Polycarpe, Sainte-Colombe-Sur-L’Hers, Servies-En-Val, Termes, Tourreilles, Trèbes, Villardebelle, Villegly.

L’opérateur historique indique que toutes les équipes d’Orange en Occitanie sont mobilisées. Mais les conditions d’intervention sont actuellement difficiles voire impossibles en raison des routes inondées, d’accès entravés par des chutes d’arbres et des fortes précipitations. Lorsque les conditions le permettront, elles reprendront dans le respect des consignes de déplacement, tout en veillant à la sécurité maximale des équipes.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité