Maroc et Occitanie : signature d’accords de coopération et lancement de Leader Maroc

Par |

La région Occitanie était en mission au Maroc, avec pour objectif de développer les partenariats économiques. Cette action s'est notamment concrétisée par le lancement du Club Leader Maroc dans le cadre d'un accompagnement pilote par l'Occitanie du projet de 13e région mené par Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

Ainsi après la signature du protocole de coopération entre l’Association des Régions du Maroc (ARM) et la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée vendredi dernier (lire l’article), la présidente de région Carole Delga a signé de nouveaux partenariats stratégiques avec les présidents des régions de Fès-Meknès, de l’Oriental et de Casablanca-Settat.

Fès-Meknès

Pour Fès-Meknès, les actions de coopération se concentreront sur des thématiques d’intérêt communes telles que l’agriculture et l’agro-alimentaire, le numérique et ses applications dans les territoires, la préservation et la valorisation du patrimoine culturel et historique, et enfin l’enseignement supérieur et la recherche. Deux partenariats ont d’ores et déjà été signés à l’occasion de la mission régionale entre Montpellier SupAgro et l’école Nationale d’Agriculture de Meknès et entre Agropolis International et le cluster marocain Agrinova. Avec plus de 4,2 millions d’habitants, soit 13 % de la population totale du pays, la région de Fès-Meknès représente un potentiel économique important, en particulier dans le domaine de l’agriculture et de l’agro-alimentaire. Elle constitue l’un des principaux  pôles universitaires du Maroc, avec cinq universités et 262 instituts de formation professionnelle.

Région de l’Oriental

Avec une ouverture de 200 kms sur la Méditerranée et plus de 2 millions d’habitants, la Région de l’Oriental est la région marocaine la plus proche des grands pôles de croissance du bassin méditerranéen occidental. Elle représente ainsi une zone naturelle d’échange. La lettre d’engagement commune porte sur la volonté pour Occitanie / Pyrénées-Méditerranée et la Région de l’Oriental de travailler ensemble. Et prioritairement au développement de projets liés à l’Economie sociale et solidaire (ESS), secteur d’importance pour les deux Régions.

Région de Casablanca-Settat

De par ses atouts et ses infrastructures,  la Région de Casablanca-Settat est une zone stratégique pour les investisseurs et opérateurs économiques. Celle-ci apparaît comme une pièce maîtresse de l’économie marocaine. Elle représente en effet, 25% du PIB national. La lettre d’intention entre les deux régions porte sur des actions de coopération. Et ce, notamment dans les domaines de l’aéronautique, de l’éducation et de la formation professionnelle. Mais également de la jeunesse et du sport, de la recherche et de l’innovation. Enfin un point en particulier concerne le domaine de l’environnement. Pour rappel, il y a 5 ans, la  Maison de la Région ouvrait ses portes à Casablanca. Cette implantation marquait ainsi un premier pas dans la construction de liens forts et durables entre la Région Occitanie et le Maroc. L’accord signé avec la Région de Casablanca-Settat vient conforter ces liens historiques dans un grand nombre de domaines.

13e Région virtuelle et lancement du Club Leader Maroc

A l’occasion de ces rencontres, Miriem Bensalah-Chaqroun, la présidente de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), a présenté la démarche 13e région. Il s’agit d’une région virtuelle lancée en juillet dernier par la CGEM et le ministère des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration. L’objectif est de faciliter l’intégration des Marocains entrepreneurs du monde (MeM) dans l’économie marocaine. Le projet souhaite encourager les chefs d’entreprises marocains résidant à l’international à investir dans leur pays d’origine. Et ainsi faciliter, grâce à eux, le développement des échanges économiques entre le Royaume et l’étranger.

Carole Delga a également proposé à Mme Bensalah-Chaqroun que la Région Occitanie soit région pilote pour accompagner la CGEM et le ministère des Marocains résidant à l’étranger, dans leur projet de « 13e Région ». Ceci en identifiant les talents marocains présents en Occitanie. Et en leur proposant de rejoindre un Club d’affaire, LEADER Maroc. Avec l’objectif de développer les opportunités entrepreneuriales entre le Maroc et l’Occitanie. Cette proposition a été accueillie avec enthousiasme par la présidente de la CGEM, indique la région Occitanie. Jalil Benabdillah, entrepreneur franco-marocain et président de Leader Occitanie, sera en charge de cette initiative.

HJEWDesk / Daniel Croci

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité