Béziers Méditerranée et La Domitienne valident leur schéma de coopération

Par |
Beziers-mediterranee-la-domitienne

Lundi 11 juin, Frédéric Lacas, président de l'Agglomération Béziers Méditerranée, a reçu Alain Caralp, président de la Communauté de communes La Domitienne. Tous deux ont présenté le calendrier du contrat territorial quadriennal Occitanie 2018-2021, qui sera lancé en décembre prochain.

L’objectif pour les deux collectivités territoriales est d’amplifier l’action de la Région dans le domaine de l’aménagement et du développement des territoires. Il s’agit de construire un contrat sur la base d’objectifs déclinés en actions autour de 17 thématiques d’intervention (développement économique/innovation, mobilités et intermobilités, aménagement numérique, transition écologique/énergétique, accueil petite enfance…).

4 axes sont mis en avant par Béziers Méditerranée :

Agir efficacement et durablement
Il s’agit de signer le contrat territorial quadriennal Occitanie 2018-2021 en novembre 2018 et d’engager un premier programme opérationnel fin décembre. Sont potentiellement éligibles les administrations publiques (intercommunalités, communes, universités…) et les personnes privées portant des projets couvrant un intérêt général régional (par exemple, l’Agglo a demandé un financement pour le projet privé de Data center ou encore pour le projet d’installation d’une péniche « groupes » à Fonséranes).

Réaffirmer la position de métropole d’équilibre du Biterrois
Il s’agit de souligner la position de chef de file de l’Agglomération biterroise tout en permettant à La Domitienne de profiter de cette politique contractuelle régionale (La Domitienne ne pourrait pas prétendre à signer un contrat car il s’agit d’une communauté de communes). Ce contrat présente un intérêt en termes de dynamiques communes engagées entre les 2 EPCI (Grand Site Occitanie, Grand Site de France, Cœur de Languedoc…).

Renforcer les solidarités territoriales
Il s’agit d’inscrire au moins un projet phare par commune membre de l’agglomération, les projets de l’agglomération Béziers Méditerranée et les projets structurants de La Domitienne. La Région souhaite qu’un minimum de 30% des projets inscrits dans le contrat se situe hors du périmètre de la ville-centre (Béziers).

Asseoir les partenariats
La volonté est de définir les prochaines étapes de la gouvernance, à l’occasion notamment de la rencontre bilatérale entre le président de la communauté d’agglomération Béziers Méditerranée, Frédéric Lacas, et la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.