Béziers Méditerranée soutient l’implantation de l’école d’ingénieurs In’Tech Sud

Par |
beziers-mediterranee-soutient-Intech
©HJE 2018, M. Deschamps

Mercredi 21 février 2018, Frédéric Lacas, président de l’Agglomération Béziers Méditerranée, et Jean-Michel Talavera, président de l’école supérieure d’ingénierie informatique In’Tech, ont signé une convention de partenariat en présence d’Alain Biola, vice-président délégué à la Formation et au Numérique. En effet, l’établissement ouvrira en septembre 2018, au centre-ville de Béziers, au Mail Plein Sud, espace Chapat.

Avec cette convention, l’Agglomération soutient l’implantation de l’école In’Tech Sud à Béziers, qui permettra le développement du numérique, secteur économique porteur, sur son territoire. L’Agglomération Béziers Méditerranée s’engage à attribuer à l’établissement une avance financière remboursable, d’un montant de 120.000 euros, dans le cadre de la phase de démarrage d’In’tech Béziers. Frédéric Lacas, président de l’Agglo, s’est félicité de cette implantation. « L’emploi, l’enseignement supérieur et le numérique sont une priorité pour le développement économique du territoire », a-t-il déclaré. In’Tech Sud permettra de délivrer aux étudiants biterrois un diplôme qualifiant et efficient.

Une quarantaine d’entreprises du Biterrois intéressées

In’Tech repose sur une pédagogie innovante : en effet, l’école offre aux étudiants l’opportunité de travailler avec des entreprises sur des projets professionnels concrets, dans une relation de type clients/fournisseurs, et sans échange d’argent. Une quarantaine d’entreprises du Biterrois sont d’ores et déjà intéressées pour travailler en collaboration avec l’établissement.  L’école prévoit d’accueillir une quinzaine d’étudiants à Béziers, pour sa première promotion. Les promotions des campus de l’école sont à taille humaine, ce qui favorise un encadrement privilégié et un suivi très personnalisé de chacun, avec un enseignant pour 7 étudiants. Jean-Michel Talavera, président d’In’Tech Sud, ouvre ce nouveau campus à Béziers avec optimisme. « Le Biterrois a un fort potentiel de développement économique », a-t-il souligné. In’Tech Béziers se positionne dans un environnement où l’employabilité s’est accrue ces dernières années, avec comme axe principal l’aménagement numérique du territoire.

Une pédagogie innovante

L’école supérieure In’Tech, association loi 1901 à but non lucratif, forme les étudiants du niveau bac au niveau bac+5. Elle est affiliée au groupe ESIEA. Le caractère associatif de l’école lui permet de s’inscrire dans une démarche non mercantile, uniquement en faveur de l’apprentissage et de la formation des étudiants. L’acquisition des compétences s’effectue à travers la réalisation de projets professionnels en collaboration avec des entreprises. « Nos étudiants ont un résultat concret de leur travail, ce qui est particulièrement encourageant et valorisant pour eux », a souligné Jean-Michel Talavera. Les étudiants admis à l’In’Tech sont sélectionnés en fonction de leurs aptitudes et de leurs motivation. L’école s’adresse également à des jeunes en difficultés, sortis du parcours d’enseignement traditionnel. In’Tech délivre deux titres reconnus par l’Etat de niveau 1 (bac+5) : expert en ingénierie du logiciel ou expert en systèmes et réseaux.

Une insertion rapide dans le monde du travail

Un stage de six mois en entreprise est obligatoire pour valider le bachelor informatique. Cette expérience professionnelle permet de valoriser et mettre en pratique les compétences acquises pendant les semestres précédents. L’alternance commence à partir de la quatrième année (semestre 7). L’étudiant perçoit une rémunération par l’entreprise, qui prend en charge les frais de scolarité, grâce au contrat de professionnalisation ou au contrat d’apprentissage. L’école est en contact permanent avec les entreprises, et permet aux étudiants de bénéficier d’un réseau. Le modèle pédagogique de l’école connaît un vrai succès. En effet, les étudiants sont immédiatement opérationnels, et 80% d’entre eux signent un CDI avant la fin de leur scolarité. L’établissement compte aujourd’hui 6 campus en France : Paris-Ivry, Agen, Dax, Pamiers, Nîmes, et Béziers. Une journée portes ouvertes de l’In’Tech Béziers est prévue le 24 mars 2018, Mail Chapat.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité