Semaine HJE Innovation Béziers : Necobac, un outil innovant et écologique pour les chantiers du BTP

Par |
necobac-innovosud-beziers

dernier article de notre série sur les entreprises innovantes hébergées par la pépinière Innovosud à Béziers. Depuis 2016, la start-up Necobac, hébergée à Innovosud, propose une station de lavage écologique et mobile pour nettoyer les outils de chantiers de bâtiments et travaux publics.

Après les innovations de Lina, Biodiv-Wind, PFF Bimp’Air, Le Petit Béret… voici l’entreprise Necobac, née en 2016 et actuellement hébergée à la pépinière Innovosud, qui propose la station de lavage Necobac M, un produit innovant pour nettoyer les outils de chantiers de bâtiments et travaux publics (BTP), la bétonnière comme le petit outillage. La station filtre et recycle l’eau : la même eau est utilisée tout au long du chantier pour le lavage des outils. La pompe délivre 15 bars de pression.

En 2008, Anne-Sophie Lunel, directrice d’une entreprise de maçonnerie, a l’idée de l’outil innovant Necobac. Avec cette idée, elle participe en 2008 au concours d’idées d’Innov’Up, la pépinière de l’école des Mines d’Alès. Elle remporte le Prix du Développement économique durable, ce qui lui permet d’intégrer l’école des Mines d’Alès. Elle conçoit le Necobac avec la précieuse aide des enseignants-chercheurs de l’école des Mines d’Alès. Plusieurs prototypes de la station ont été produits pour arriver à la version finie. En 2016, l’entreprise Necobac naît, et l’outil innovant est commercialisé. L’entreprise est hébergée à Innovosud dès 2016. En novembre 2017, Daniel Robin, associé, intègre l’entreprise et occupe la fonction de direction commerciale.

Un outil innovant pour la filière du BTP

La station permet à la filière du BTP de respecter la réglementation en vigueur, qui interdit tout rejet d’eau de lavage du bâtiment  sur les sols, sous-sols, nappes phréatiques et cours d’eau. Le Necobac M permet d’éviter la pollution des sols : en effet, l’eau récupérée et filtrée n’est pas déversée dans les sols. L’étude du Centre national d’Innovation pour le Développement durable et l’Environnement dans les petites entreprises (CNIDEP) a démontré que l’utilisation du Necobac M permet d’économiser 96% de l’eau nécessaire à l’opération de lavage.

La fabrication de cet outil est effectuée par des sous-traitants locaux. « La proximité est importante, notamment pour pouvoir surveiller la production », explique Anne-Sophie Lunel, directrice de l’entreprise. Le Necobac M, commercialisé depuis 2016, est vendu à plusieurs clients comme Vinci et Eiffage. Les Centres de Formation Professionnelle (CFA) ont également sollicité Anne-Sophie Lunel pour l’acquisition du Necobac M pour leurs élèves, afin de les sensibiliser dès leur formation au respect de l’environnement. Le Necobac M répond à un besoin qui correspond à une prise de conscience de plus en plus importante des enjeux écologiques.

Plusieurs projets de développement en 2018 et 2019

Actuellement, l’entreprise teste sur un site pilote la version XL du Necobac, qui permet de nettoyer les godets béton et le camion toupie, avec 600 litres d’eau dans la cuve. L’entreprise a également une demande pour créer un outil pour les façadiers. La recherche et le développement amènent l’entreprise à améliorer le Necobac et à en concevoir d’autres versions, notamment grâce aux remontées de terrain. « Nous répondons à un besoin », déclare Anne-Sophie Lunel. Au sein de la pépinière, l’entreprise pourra bientôt bénéficier d’un local pour monter et stocker les outils. A l’issue de l’accompagnement d’Innovosud, l’entreprise a pour objectif de s’installer sur le territoire. Elle recherchera bientôt un soutien administratif. En 2019, l’entreprise concevra le Necobac XS, qui va monter dans les étages et permettra de nettoyer le petit outillage.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité