Vectalia France assurera le transport urbain dans l’agglo Béziers Méditerranée à partir de 2019

Par |
vectalia

Après huit années d’exercice, le contrat de Transdev – qui assurait la délégation de service public (DSP) pour l‘exploitation du réseau de transport urbain de l’Agglomération Béziers-Méditerranée – arrive à échéance au 31 décembre 2018. C’est le groupe Vectalia France – acteur du transport public de référence en Espagne et dont le siège est implanté à Perpignan – qui assurera les transports publics de l’agglomération après cette date.

Précédant le terme du contrat Transdev, une consultation a été lancée pour répondre aux objectifs définis, qui s’inscrivent dans le Schéma de cohérence territoriale (Scot) du Biterrois, définis dans le Plan de déplacements urbains en accord avec le projet de territoire. Dans l’éventualité d’un nouvel opérateur, l’Agglomération s’était aussi appliquée à préserver et à garantir l’emploi des salariés dans la future délégation de service public, qui effectuera également 30 recrutements. Son choix vient d’être annoncé. Les délibérations ont désigné le groupe Vectalia France, dont le siège est implanté à Perpignan. Le groupe Vectalia France est une filiale du groupe Vectalia, annoncé comme un acteur de référence du transport public en Espagne.

A partir du 1er janvier 2019

Actuellement, Vectalia France exploite trois réseaux urbains : le réseau Sankéo de Perpignan Méditerranée, le réseau Envibus de la Communauté d’agglomération de Sophia-Antipolis, ainsi que le réseau Tuc de la Communauté d’agglomération de Cambrésis dans la région des Hauts-de-France. Selon l’Agglomération, « L’offre de Vectalia apporte le meilleur compromis entre modèle économique, qualité de service et prise en compte des enjeux économiques ». A partir du 1er janvier 2019, Vectalia gérera donc le transport public de la Communauté d’agglomération Béziers-Méditerranée.

Des bus au gaz naturel

Dans le souci d’une motorisation plus respectueuse de l’environnement, 80 % des bus de l’Agglomération rouleront au gaz naturel d’ici 2028, et  le groupe s’engage à livrer 30 autobus alimentés au gaz naturel de ville (GNV) à partir du 1er juillet 2019, soit 50 % du parc de véhicules.

Le groupe Vectalia France, installé à Perpignan depuis 1998, emploie 589 salariés en France, possède 357 véhicules et transporte 30 millions
de voyageurs par an sur le sol français.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité