Le Cœur d’Hérault reconnu « Territoire à Energie positive pour la Croissance verte »

Par |
coeur-herault-energie-positive

Signée officiellement le 20 mars 2017 par la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal, cette reconnaissance du Cœur d'Hérault comme "Territoire à Energie positive pour la Croissance verte" récompense les efforts de ce territoire pour anticiper le changement climatique, proposer des actions visant à l'efficacité énergétique ou à la lutte contre la précarité énergétique. Le Cœur d'Hérault va bénéficier d'une enveloppe de 400 000 € pour développer des actions locales.

Lancé à l’automne 2014 par le ministère de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, le programme des « Territoires à énergie positive pour la croissance verte » vise à territorialiser la politique de transition énergétique et à donner une impulsion forte pour encourager les actions concrètes pouvant notamment contribuer à atténuer les effets du changement climatique, encourager la réduction des besoins d’énergie et le développement des énergies renouvelables locales et faciliter l’implantation de filières vertes pour créer 100 000 emplois sur trois ans.

Au-delà de cette reconnaissance, le Pays Cœur d’Hérault reçoit un appui financier de l’Etat de 381 600 € pour plusieurs actions très concrètes :

  • la création d’un parking de covoiturage à la sortie autoroutière de Clermont-l’Hérault, aux Tanes Basses, par la Communauté de communes du Clermontais ;
  • la restauration écologique de la Lergue et des anciennes gravières de la Prade à Canet, par la Communauté de communes du Clermontais ;
  • l’implantation d’un arbre solaire connecté, « L’eTree », sur la ZAC La Croix à Gignac, véritable totem de cette transition énergétique, par la Communauté de Communes de la Vallée de l’Hérault ;
  • la fourniture du matériel de géolocalisation et de suivi en temps réel des 10 véhicules de collecte de déchets ménagers, afin de rationaliser les tournées sur la Vallée de l’Hérault ;
  • l’acquisition de véhicules électriques pour les services de la Communauté de communes de la vallée de l’Hérault et ceux du Pays Cœur d’Hérault

Le fait que le Pays Cœur d’Hérault devienne « Territoire à Energie positive pour la croissance verte » permet à toutes les collectivités situées sur son territoire (communes et communautés de communes) de bénéficier automatiquement du dispositif Certificat d’Economie d’Energie (CEE), système qui permet aux collectivités ayant réalisé des travaux d’économie d’énergie de « revendre » des certificats sur un marché d’échanges des CEE.

Cela peut être le cas pour la Ville de Lodève, qui avait effectué la rénovation complète de l’éclairage public du centre-ville.

Articles connexes

• Gignac, des aménagements d’importance en émergence

• Jean-François SOTO : « Gignac retrouve sa place »

• Projet de territoire : La Vallée de l’Hérault voit son avenir en 3D

• ZAC La Croix de Gignac / Cosmo en voie d’achèvement

• Nouvelle ZAC Passide de Gignac. Un lycée pour le Coeur d’Hérault

• Le Sonambule, moteur culturel dans la Vallée de l’Hérault. Interview de Mathieu Siorat

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toute les semaines dans votre boite mail.