Coronavirus : les commerces et activités qui restent ouverts

Par |
Implantation-de-Lidl-a-Sete

Coronavirus : quels sont les commerces qui restent ouverts dans l’Hérault ? La préfecture de l’Hérault informe…

Dès les annonces du Premier ministre relatives à l’épidémie de Coronavirus, Jacques Witkowski, préfet de l’Hérault, a pris l’attache des différentes chambres consulaires et des représentants du monde économique, afin de procéder à la mise en application des nouvelles mesures concernant les commerces.

Ces mesures visent un objectif : ralentir la diffusion de l’épidémie. Ce ralentissement ne pourra se réaliser que si chacun prend sa part en adoptant un comportement individuel et collectif adapté.

Les interactions sociales doivent être réduites aux seules activités indispensables. Il convient donc de limiter les rassemblements, de restreindre au plus juste les réunions amicales ou familiales, de n’utiliser les transports en commun que pour le travail, et seulement si la présence physique est indispensable, de ne sortir que pour ses courses alimentaires ou médicales.

En conséquence, tous les lieux recevant du public non essentiels à la vie du pays sont fermés.

Qui reste ouvert ?

Ne peuvent être ouverts, et à la condition de limiter la présence instantanée des personnes à au plus 100 personnes, que :
– Les pharmacies
– Les bureaux de poste
– Pour les professions du bâtiment uniquement et sur présentation d’une carte professionnelle : les enseignes professionnelles de fournitures pour de gros travaux et bricolage (grossistes et/ou détaillants de vente ou de location de matériaux et instruments de travail)

– Les banques
– Les stations essence
– Les bureaux de tabac et de presse
– Les marchés alimentaires
– Les commerces pour la vente uniquement d’alimentation (hors restaurants et bars)
– La vente à emporter (fast-food) et la livraison de repas à domicile (interdiction de se rassembler et de consommer sur place)
– Les room-services des hôtels.


A lire aussi

Des marchés alimentaires ouverts et halles à nouveau autorisés dans l’Hérault (liste des communes…)


L’arrêté du 15 mars, les autorisations d’ouverture

L’arrêté du 15 mars complète celui du 14 mars 2020 PORTANT DIVERSES MESURES RELATIVES À LA LUTTE CONTRE LA PROPAGATION DU VIRUS COVID-19 dont les activités mentionnées au II de l’article 1er autorisées à rester ouvertes sont les suivantes :

Entretien et réparation de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
Commerce d’équipements automobiles
Commerce et réparation de motocycles et cycles
Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
Commerce de détail de produits surgelés
Commerce d’alimentation générale
Supérettes
Supermarchés
Magasins multi-commerces
Hypermarchés
Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
Commerce de détail de carburants en magasin spécialisé
Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé
Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé
Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
Commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
Commerce de détail alimentaire sur éventaires et marchés
Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n.c.a.
Hôtels et hébergement similaire
Hébergement touristique et autre hébergement de courte durée lorsqu’il constitue pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
Terrains de camping et parcs pour caravanes ou véhicules de loisirs lorsqu’ils constituent pour les personnes qui y vivent un domicile régulier
Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens
Location et location-bail de machines et équipements agricoles
Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
Activités des agences de placement de main-d’œuvre
Activités des agences de travail temporaire
Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques
Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication
Réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques
Réparation d’équipements de communication
Blanchisserie-teinturerie
Blanchisserie-teinturerie de gros
Blanchisserie-teinturerie de détail
Services funéraires
Activités financières et d’assurance.


Arrêté du 15 mars 2020, les fermetures…

L’arrêté du 15 mars 2020 complétant l’arrêté du 14 mars 2020 (MINISTÈRE DES SOLIDARITÉS ET DE LA SANTÉ) portant diverses mesures relatives à la lutte contre la propagation du virus covid-19 précise les commerces contraints de fermeture : 

« Art. 1er. – I. – Afin de ralentir la propagation du virus covid-19, les établissements relevant des catégories mentionnées à l’article GN1 de l’arrêté du 25 juin 1980 susvisé figurant ci-après ne peuvent plus accueillir du public jusqu’au 15 avril 2020 :
« – au titre de la catégorie L : Salles d’auditions, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple ;
« – au titre de la catégorie M : Magasins de vente et Centres commerciaux, sauf pour leurs activités de livraison et de retraits de commandes ;
« – au titre de la catégorie N : Restaurants et débits de boissons, sauf pour leurs activités de livraison et de vente à emporter, le “room service” des restaurants et bars d’hôtels et la restauration collective sous contrat ;
« – au titre de la catégorie P : Salles de danse et salles de jeux ;
« – au titre de la catégorie S : Bibliothèques, centres de documentation ;
« – au titre de la catégorie T : Salles d’expositions ;
« – au titre de la catégorie X : Etablissements sportifs couverts ;
« – au titre de la catégorie Y : Musées ;
« – au titre de la catégorie CTS : Chapiteaux, tentes et structures ;
« – au titre de la catégorie PA : Etablissements de plein air ;
« – au titre de la catégorie R : Etablissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement, sauf ceux relevant des articles 4 et 5.
« II. – Les établissements relevant de la catégorie M peuvent toutefois continuer à recevoir du public pour les activités figurant en annexe du présent arrêté.
« III. – Les établissements de culte, relevant de la catégorie V, sont autorisés à rester ouverts. Tout rassemblement ou réunion de plus de 20 personnes en leur sein est interdit jusqu’au 15 avril 2020, à l’exception des cérémonies funéraires.


Le préfet de l’Hérault rappelle qu’il n’y a aucune pénurie sur les produits alimentaires ou d’hygiène. Les rayons des magasins et grandes surfaces continuent d’être approvisionnés.

Les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19 sont sur le site :
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirushttps://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

Un numéro vert national est accessible 24h/24 au : 0800 130 000 (appel gratuit).

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité