Appel à vigilance dans l’Hérault : vols par usurpation d’identité envers les personnes âgées

Par |

Le département de l'Hérault informe… Récemment, dans le département, des personnes âgées se sont faites démarcher par des personnes se présentant comme étant des agents du Conseil départemental. Dans une telle situation et en cas de doute sur la qualité de leur interlocuteur, les personnes âgées ne doivent pas hésiter à contacter les forces de police en composant le 17.

Pour de nombreuses personnes âgées, la perte d’autonomie et l’isolement constituent des facteurs aggravants de vulnérabilité qui augmentent le risque d’agression, notamment à leur domicile où des agresseurs, se prévalant d’une fausse qualité, se font passer pour des faux agents territoriaux.

Faire le 17

Dans une telle situation et en cas de doute sur la qualité de leur interlocuteur, les personnes âgées ne doivent pas hésiter à contacter les forces de police en composant le 17.

Les personnes âgées sont invitées à faire preuve de prudence, en adoptant des réflexes, comme par exemple :

– Fermer sa porte à clé en cas d’absence, même momentanée ;
– Dissimuler ses clés hors des lieux habituels (paillasson, pot de fleurs), bien connus des malfaiteurs ;
– Équiper sa porte d’entrée d’une chaîne et d’un judas ;
– Ne jamais conserver une somme importante d’argent à son domicile, ni laisser une somme d’argent exposée à la vue des visiteurs ;
– Ne pas ouvrir sa porte à une personne inconnue. Faite appel à un proche ou à un voisin ;
– Ne jamais révéler à un inconnu la présence à votre domicile d’un coffre-fort ou d’un endroit discret renfermant des objets de valeur (numéraires, or, moyens de paiement, etc.).

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité