Caraïbes, ouragan IRMA : La Croix-Rouge de l’Hérault mobilisée

Par |

A Montpellier, l’opération Z-Event du streamer Zerator a permis de récolter plus de 450 000€ pour la Croix-Rouge française. Aurélie, infirmière bénévole héraultaise, s’envole mercredi pour les Antilles pour mener des opérations de soutien opérationnel.

La communauté du E-sport et du Gaming sur-mobilisée

Prévue de longue date, l’opération Z-Event – organisée par le Streamer français Zerator – a permis de récolter 450.000 euros de dons. Devant l’étendue des dégâts provoqués par l’ouragan IRMA, les 25 plus grands animateurs de chaînes live (dédiées aux jeux vidéo sur internet) et la Croix- Rouge française ont décidé d’affecter l’intégralité de cette collecte digitale aux opérations de soutien aux sinistrés. Au-delà du soutien logistique à cette opération montpelliéraine innovante, la délégation territoriale de l’Hérault est engagée sur le terrain. Mercredi 13 septembre, une bénévole héraultaise décolle pour Saint-Martin. Ses missions : évaluations, soins primaires et soutien sanitaire opérationnel aux intervenants Croix-Rouge déjà engagés.

Aurélie, une infirmière bénévole depuis plus de 15 ans

Aurélie RUIZ, infirmière de 37 ans, est bénévole au sein de la Croix-Rouge depuis plus de 15 ans. Infirmière coordinatrice territoriale des équipes Croix-Rouge, elle est instructrice et spécialisée dans les situations sanitaires d’exception. Comme tous les infirmiers bénévoles du Pôle santé territorial, elle est entrainée à ce type de missions et protocolée pour assurer des soins d’urgence. Cette maman de deux enfants, infirmière au service d’accueil des urgences du CHU Montpellier, va être intégrée aux effectifs Croix-Rouge déjà déployés sur le terrain…

Sauver des vies

Aurélie et les bénévoles engagés sur les opérations vont mettre en oeuvre les actions prioritaires définies par la Croix-Rouge française :
– Créer un pont entre Guadeloupe et St-Martin ;
– Mettre en place une base logistique et renforcer le camp de base ;
– Evaluer la situation et les besoins humanitaires ;
– Mettre en place des distributions de biens de première nécessité ;
– Consolider un réseau de communication ;
– Identifier des solutions d’approvisionnement en eau potable ;
– Mettre en place des actions de rétablissement des liens familiaux.

Solida

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité