Gorges de l’Hérault : le ministère renouvelle le label «Grand site de France»

Par |
grand-site-france-gorges-herault
© BPiquart OTI SGVH

Le 25 janvier 2018, les gorges de l’Hérault ont obtenu le renouvellement du label Grand Site de France par le ministère de la Transition écologique et solidaire, pour un périmètre étendu.

Le renouvellement pour six ans de ce label – qui avait été attribué pour la première fois en 2010 – reconnaît à la fois la qualité du travail entrepris et la pertinence des objectifs et moyens que les trois communautés de communes s’engagent à mettre en œuvre pour les six années à venir. Les élus et habitants des communautés de communes Vallée de l’Hérault, Grand Pic Saint-Loup et Cévennes gangeoises et suménoises sont réunis dans ce projet étendu à un périmètre de 20 000 hectares, qui passe de 5 à 10 communes (Aniane, Argelliers, Brissac, Causse-de-la-Selle, Montpeyroux, Notre-Dame-de-Londres, Puéchabon, Saint-Guilhem-le-Désert, Saint-Jean-de-Fos et St-Martin-de-Londres). Le cœur du Grand Site de France repose sur 3 sites classés : les gorges de l’Hérault, les abords du village de Saint-Guilhem-le-Désert et le cirque de l’Infernet, et la grotte de Clamouse. Deux monuments sont également inscrits au Patrimoine mondial de l’Unesco au titre des chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France : l’abbaye de Gellone et le pont du Diable. Le projet intègre en périmètre associé les 3 communes de la vallée de la Buèges, et Saint-Bauzille-de-Putois avec sa grotte des Demoiselles.

Un vaste projet qui s’étend sur six années

Louis Villaret, président de la Communauté de communes Vallée de l’Hérault ; Alain Barbe, président de la Communauté de communes du Grand Pic st Loup ; et Jacques Rigaud, président de la Communauté de communes Cévennes gangeoises et suménoises, se félicitent de la décision ministérielle. Le ministère souligne : « ce label est la reconnaissance du travail que vous avez poursuivi ces dernières années, et de la démarche partenariale exemplaire que vous avez conduite pour préserver la qualité de ce territoire emblématique ».

Préserver les paysages et espaces naturels ; restaurer et mettre en valeur le patrimoine culturel et architectural ; gérer la fréquentation, la circulation et le stationnement ; améliorer l’accueil touristique et soutenir le développement local ; et favoriser la concertation sont les grands axes du projet pour le Grand Site de France, coordonné par la Communauté de communes Vallée de l’Hérault, et porté par les 3 communautés de communes pour six années.

 

Le label Grand site de France

Grand Site de France est un label officiel, inscrit au code de l’Environnement, et attribué par l’Etat à un site classé de grande notoriété et de forte fréquentation. Son attribution est subordonnée à la mise en œuvre d’un projet de préservation, de gestion et de mise en valeur du site répondant aux principes du développement durable. 17 sites nationaux l’ont obtenu jusqu’à présent. Le label reconnaît « à la fois la valeur patrimoniale d’un territoire, la réalité de sa gestion et la qualité du projet de préservation, de gestion et de mise en valeur proposé pour l’avenir, selon les principes du développement durable ».

 

MD

carte_GSF_gorges_herault_SIG CCVH-1
SIG CCVH

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité