Internet «TGV» : 148 communes héraultaises passent au VDSL2

Par |

148 communes héraultaises bénéficient désormais de la technologie VDSL2 (VDSL : « Very high bit-rate Digital Subscriber Line », ligne internet à très grande vitesse). Le VDSL2, qui peut atteindre jusqu’à 50 Mbits par seconde de débit, améliore la performance de la connexion internet : le débit est sensiblement plus rapide que celui proposé par l’ADSL.

 

A la suite des investissements réalisés par Orange sur son réseau héraultais pour proposer davantage de débit, des foyers de 148 communes du département de l’Hérault bénéficient de la technologie VDSL2, ligne internet à très grande vitesse. Avec un débit descendant pouvant atteindre jusqu’à 50 Mbits/s, selon leur localisation et sous réserve d’éligibilité, les entreprises et les particuliers concernés par le VDSL2 bénéficient d’un meilleur confort dans tous leurs usages internet. Les entreprises peuvent échanger leurs données plus facilement : messagerie électronique, transfert et téléchargement de fichiers volumineux…

 

Pour l’ensemble des foyers concernés, le chargement des pages web est plus rapide, la consultation des vidéos en ligne plus fluide, l’accès à la TV d’Orange élargi (jusqu’à 400 chaînes dont plus de 100 en haute définition). Ces travaux sont complémentaires de ceux menés en parallèle pour déployer la fibre optique jusqu’aux logements (FTTH, « Fiber To The Home ») et densifier la couverture en très haut débit mobile 4G. Pour maintenir sa position de leader dans le très haut débit, Orange investit plus de 15 milliards d’euros dans ses réseaux entre 2015 et 2018. Avec le programme Orange Territoires Connectés, l’opérateur s’engage à améliorer significativement la connectivité des foyers et des professionnels en zones rurales, en fixe et en mobile, afin de permettre aux habitants de ces territoires de bénéficier d’une solution en très haut débit ou haut débit de qualité.

 

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité