Plan Grand Froid dans l’Hérault : veille sociale et hébergements d’urgence renforcés

Par |
115-urgences-809

En raison de la période de grand froid qui touche l'Hérault avec une température ressentie pouvant aller jusqu'à - 14 degrés le matin, le préfet a demandé aux opérateurs de l'hébergement d'urgence et de la veille sociale d'activer les mesures devant être prises pour ces périodes de froid intense.

Le préfet a décidé :

– l’ouverture des places de mise à l’abri préalablement repérées,

– le renforcement des maraudes et leur concentration aux heures/jours les plus sensibles,

– le renforcement des accueils de jour, notamment par l’extension des plages horaires et/ou l’ouverture la nuit,

– l’accroissement des capacités d’accueil à l’hôtel pour toute urgence,

– le renforcement des capacités d’écoute du 115.

Il a été demandé à ces mêmes opérateurs de porter une attention particulière pour soutenir toutes les personnes pouvant être touchées par cette vague de froid.

Pour mémoire, le dispositif d’hébergement d’urgence de l’Hérault est composé de 1 046 places, dont 911 places d’hébergement mobilisées pour la période hivernale et 135 places de mise à l’abri grand froid.


Philippe Saurel, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, a annoncé l’ouverture ce mardi 27 février au soir à partir de 19h, du Gymnase Gambardella, à destination des plus démunis, en lien avec le Centre Communal d’Action Sociale (C.C.A.S) et la Croix-Rouge française Hérault.


Faites le 115

Le préfet de l’Hérault invite chaque citoyen à signaler les personnes en difficulté se trouvant dans la rue en appelant le 115.

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité