PSQ et extension du commissariat de Béziers : deux réunions en préfecture

Par |
PSQ-reunion-prefet-herault-2

Police de sécurité du quotidien (PSQ) : le préfet de l’Hérault a présidé deux réunions consacrées aux conditions de travail des forces de l’ordre sur le département de l’Hérault, en présence de Magali Charbonneau, secrétaire générale de la zone de défense Sud (SGAMI Sud).

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la programmation immobilière 2018-2020 pour la police nationale et la gendarmerie nationale présentée par le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, le 24 janvier 2018. Alors que la police de sécurité du quotidien (PSQ) (Lire le dossier HJE) a été présentée à Montpellier par le ministre d’État le 9 février dernier, ces deux réunions concrétisent également un des axes forts de la PSQ : « Une police respectée avec des agents mieux équipés et mieux protégés » a indiqué Pierre Pouëssel, le préfet de l’Hérault (Lire l’article HJE).

Réhabilitation et extension du commissariat de Béziers

La matinée a été consacrée au comité de pilotage de la réhabilitation et de l’extension du commissariat de Béziers. Il a permis d’étudier les différentes candidatures pour le marché de maîtrise d’œuvre et d’arrêter un calendrier pour un début des travaux en 2019.

A Béziers : les anciens locaux de la Caisse d’épargne pour l’extension de l’Hôtel de police (lire l’article HJE). En effet, l’hôtel de police de Béziers doit faire l’objet d’une opération immobilière structurante. Jeudi 9 février 2017, le compromis de vente pour les anciens locaux de la Caisse d’épargne a été signé entre les deux parties. La livraison finale est prévue pour 2019. Coût total : 8,40 M€.

L’antenne du Raid à l’automne 2018

L’après-midi, pour la première fois, le comité départemental de coordination entre les forces de sécurité intérieure et le SGAMI Sud – dont les services sont chargés de piloter les projets immobiliers, les moyens financiers et les équipements des policiers et gendarmes – s’est réuni. Cette instance a permis d’acter les avancées sur des dossiers structurants du département, comme la livraison des locaux de l’antenne du Raid à Montpellier, qui devrait intervenir à l’automne 2018 ; la réhabilitation et la sécurisation des locaux de la caserne de gendarmerie de Lodève ou encore le déploiement des terminaux NEO (tablettes et smartphones des forces de l’ordre).


Qu’est-ce que la PSQ (Police de Sécurité du Quotidien) ?

« Une police « sur-mesure » qui apporte à chaque territoire la réponse la plus adaptée pour restaurer la tranquillité. Une police et une gendarmerie connectées pour plus d’efficacité et plus de facilité. Une police respectée avec des agents mieux équipés et mieux protégés. Une police partenariale qui travaille avec tous les acteurs, publics ou privés. Une police recentrée sur ses missions premières », selon l’Etat. (Lire le dossier HJE)

Commentaires

Vous devez être abonné pour commenter.

Abonnement newsletter

L’actualité juridique et économique de l’Hérault toutes les semaines dans votre boite mail.

En renseignant votre adresse email, vous accepter de recevoir nos derniers articles par email et vous prenez connaissance de notre Politique de confidentialité